AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le groupe « My life in music and colors » est trop souvent repris !
Privilégiez plutôt le groupe « I could be your best friend » et Dieu vous le rendra (a)
Inscription pour le bal en cours, we need boys !
Fin des inscriptions le 01.07.12. Retrouvez le formulaire ici ♥️
Quelques changements dans le staff ↓
Nouvelle adminette (Kéwan), retour de Lily et recrutement d'une modératrice (Judith)

Partagez | 
 

 Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
I am a sexy guy
and I know it


Masculin
✎ Blabla : 123
✎ Célébrité : Justin Bieber
✎ Études, emploi, job : Musicien
✎ Parmi nous depuis le : 29/04/2012

MessageSujet: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Lun 30 Avr - 6:46

Brian & Jason
Deux ans se sont écouter, je suis enfin sorti de cette enfer, de cette enfer que j'ai du supporter pendant deux longues années, ça était quelque chose d'horrible pour moi, je n'en voyais plus la fin, je pensais que j'allais croupir la dedans pour le restant de mes jours. Je me voyais mourir, ne plus existait, tout seul et sans personne, je ne suis plus le garçon intello que tout le monde connait, j'ai changeais ! J'ai endurci mon caractère. Je peux paraitre froid au premier abords mais ce n'est pas ce que je suis, je veux faire paraitre toute cette froideur mais derrière cette carapace que je me suis forger depuis la mort de mes parents se cachent un cœur brisé, une personne qui ne crois plus au bonheur, qui ne crois plus en rien. Une personne qui se laisse mourir et infecter par la drogue et l'alcool. Oui je me drogue, oui je bois et cela à commencer à mon deuxième mois de prison, au début j'étais effrayer, je ne parlais à personne, je restais dans mon coin, je réfléchissais à ce que j'avais fais mais il y a eu cette fille. Elle s'appelle Elena, elle était douce, belle mais ce qu'elle me montrait était le contraire de ce qu'elle était, elle me voulait juste pour une nuit alors elle à commencer à jouer avec moi, à me montrer ce que je voulais voir et elle m'a entrainer vers le coté obscure qui est la drogue et l'alcool. Des sentiments au fil du temps se sont développer à son égard, on peux dire que oui, j'étais tomber éperdument amoureux de cette fille que je croyais différente des autres. Elle à commencer à me faire toucher à toute ces merdes qui détruise un être humain, elle à changer mon caractère et ma manière d'être, je ne me reconnaissais plus et un soir alors que j'étais seul avec elle, je lui ai alors avouer mon amour, elle ne m'a rien dit mais ma directement sauter dessus, bon vous savez comme ça a fini mais moi j'y croyais plus que jamais. J'ai passer la nuit la plus merveilleuse de toute ma vie, j'ai fais ma première fois par amour avec une fille qui m'aimait aussi.
C'est le lendemain que j'ai compris que je n'avais était qu'un objet pour elle, elle m'a jeter comme un malpropre et n'a plus jamais voulu me voir, sauf qu'a cause d'elle j'étais maintenant dépendant de l'alcool et de la drogue, je ne pouvais plus m'en passer. Après j'ai commencer moi aussi à jouer avec les filles de la prison, je l'ai prenez pour des pantins, des objets sexuels que je consommais et jeter ensuite. J'ai aussi continuer à me drogue et bien sûr à boire, je ne pouvais plus m'en défaire, c'était devenu vital pour moi.
Je suis enfin sorti de cette enfer qui est la prison, bon il y a quelques règles à tenir vu que je suis en liberté surveiller. Je n'ai pas le droit de quitter le pays, de voler, de fumer, de boire etc... Sauf que pour le drogue et l'alcool, je me débrouille comme je peux mais j'ai ma dose tout les jours, j'ai aussi était inscris à la fac obligation de la justice pour continuer mes études et j'ai bien entendu choisie la musique.
Me voici à mon casier entrain de ranger mes affaires après un cours que je viens d'avoir qui m'a à vrai dire saouler, ennuyer et j'ai bien sûr dormis pendant tout les cours de la mâtiné. Je ne sais pas ce que je vais faire après mais une chose est sûr, il faudrait que je me trouve des potes qui pratiquerait les mêmes activés que moi pour avoir des relations et ça va bien entendu être dur à trouver vu que la plupart des gens d'ici ressembles à de gros intellos ou des sportifs sans cervelles. Les filles sont plutôt pas mal, il faudrait que je prenne le numéro d'une d'entre elle un de ses jours.
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shut up †
And let me go. Hey !



Masculin
✎ Blabla : 94
✎ Célébrité : Alex Gaskarth
✎ Études, emploi, job : Première année de musique
✎ Parmi nous depuis le : 24/04/2012

More about me
✎ Âge du personnage:
✎ Relations:
✎ Secret:

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Lun 30 Avr - 14:31

La fin des cours de la matinée venait d’être annoncée par le professeur. Je sortis du bâtiment pour me diriger vers mon casier. La matinée n’avait pas été de tout repos. En effet, j’avais du me réhabituer à l’ambiance morbide d’un cours après quelques années d’arrêt. J’allai donc à mon casier pour y ranger mes affaires et en profitai au passage pour fumer une cigarette. Je sortis mon paquet puis m’en allumai une. La cigarette, c’était pour les pauses et les moments de détente uniquement.

J’avais commencé à parler avec certaines personnes de ma classe aujourd’hui. Même uniquement pour demander un stylo, ça fait toujours un bon moyen pour ensuite engager un sujet de conversation. Ce que j’avais déjà fait d’ailleurs. De plus, j'avais repéré quelques bons endroits dans la fac pour me faire des amis. De nature sociable, je pense que ça sera vite fait.

Après ma petite pause, je décidai de retourner à mon casier pour prendre mes affaires pour les cours suivants et en profiter pour me repérer un peu plus dans l’établissement. Ces bâtiments étaient tellement grands que je n’osais même pas imaginer ce que ça ferais si je me perdais à l’intérieur avant un cours. C’est alors que je remarquai un jeune homme près de l’endroit où je me rendais. Il y étais déjà tout à l’heure, il n’avait pas du bouger. Il me semblais l’avoir croisé dans les couloirs mais rien n’était moins sûr. Il ne devait pas être beaucoup moins âgé que moi, vu la tête qu’il avait. Alors que je passai devant lui, son regard croisa le mien. J’eus un flash soudain : Ses yeux et les regards qu’il lançait étaient lancés exactement de la même façon que les lançait mon petit cousin Jason. Réveille toi Bryan, Jason est parti depuis bientôt 2 ans et demi et personne n’a de nouvelle. Pourquoi voudrais-tu qu'il soit ici ?

Malgré ces airs froids, je décidai d’engager la conversation :

- Salut, je t’ai vu trainer dans les couloirs tout à l’heure. Tu es dans la section musique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I am a sexy guy
and I know it


Masculin
✎ Blabla : 123
✎ Célébrité : Justin Bieber
✎ Études, emploi, job : Musicien
✎ Parmi nous depuis le : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Lun 30 Avr - 23:28

Brian & Jason
Je n'avais pas bouger du couloir, je regardais un peu la fac, les étudiants mais surtout les filles, je repérer mes proies, elles étaient aussi belle les unes que les autres, ça va être difficile de choisir puis après, je peux en prendre une au pif vu qu'elles vont toute y passer. Et quand je dis toute, c'est vraiment toute, je compte en épargner aucune, alors que je comptais me diriger vers la cour pour me fumer un peu d'herbe, un jeune homme passa près de moi, mon regard croisa le sien et c'est fou comme il me disait quelque chose, il ressemblait trait pour trait à mon cousin Brian mais ça ne pouvait pas être lui vu que celui ci était toujours avec sa mère je ne sais plus ou. Le jeune homme s'avance alors vers moi, sûrement pour engager la conversation, après tout ça ne peux être que pour ça ou sinon peut être qu'il est gay et qu'il a flasher sur moi ? Non non, ça ne se peux pas, non je ne veux pas, enfin bref ma gueule ! Je dis vraiment n'importe quoi. Je fus couper par le son de sa voix, je lève alors mes yeux vers lui et le regarde, bon à première vu il à l'air sympathique, il à l'air de connaitre les lieux et de savoir ou il va, alors pourquoi engager la conversation et pour avoir un peu un réseau social développer, il me faudra bien des amies pour connaitre tout du campus donc ça va commencer par lui qui à l'air sympathique. Salut, oui je suis en section musique, toi aussi ? Je lui adresse un sourire amical puis regarde un peu partout, sa voix me dit quelque chose aussi, mon dieu pourquoi ce mec me fait autant penser à mon cousin Brian, pourquoi la maintenant, tout de suite. En plus je sais que si je revois mon cousin, je vais avoir droit à une grosse claque vu ce que j'ai fais et j'en ai vraiment pas envie, pas maintenant, laisser moi me préparer à ces retrouvailles mais pas précipitamment comme ça. Je vais quand même lui demander comment il s'appelle pour être sûr. Sinon comment tu t'appelle ? Moi c'est Jason, enchanter. Je lui serra la main puis je lui fis signe que j'allais fumer, que s'il voulait m'accompagner, on sortis alors dans la cour et je me mis a l’abri du regard des autres, je ne voulais pas que la direction ou qui que ce sois me choppe entrain de fumer un joins pour me renvoyer en prison une deuxième fois, non je ne veux pas alors je suis prudent. J'allume mon joins tranquillement puis l'aspire et savoure, qu'est-ce que ça fait du bien, je ne peux plus m'en passer, je suis devenu totalement accro, c'est juste incroyable. Je regarde le jeune homme puis décide de continuer notre conversation. Ça fait longtemps que tu est ici ? Moi je viens d'arriver et je me sens un peu perdu. Tu connaitrais pas des endroits ou les filles disent oui à tout ? Bon OK j'ai demander ça cash mais je n'y peux rien, je suis comme ça, j'ai changeais, je suis plus le petit intello qui bosser dur pour y arriver, maintenant je suis tout le contraire et je compte bien rester comme je suis.
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shut up †
And let me go. Hey !



Masculin
✎ Blabla : 94
✎ Célébrité : Alex Gaskarth
✎ Études, emploi, job : Première année de musique
✎ Parmi nous depuis le : 24/04/2012

More about me
✎ Âge du personnage:
✎ Relations:
✎ Secret:

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Mar 1 Mai - 2:45

- Sinon comment tu t’appelle ? Moi c’est Jason. Enchanté

Je lui serrai la main. Jason. Il s’appelait Jason … Etrange coïncidence quand même … J’en avais désormais le cœur net, le jeune homme aux airs froids que j’avais en face de moi était bien mon petit cousin. Enfin, du moins ce qu’il en restait … il avait tellement changé, je ne le reconnaissait plus que ça soit physiquement ou moralement. Visiblement, il ne m’avait pas reconnu. Nouvelle déception à mes yeux. Lui qui m’avait juré de ne jamais m’oublier sur la lettre qu’il avait écrit avant de partir sois disant pour changer d'air.

- Tu me reconnais pas .. ?
- Pourquoi je devrais ?


Nouvelle déception. Je secouai la tête puis me rebroussai chemin pour repartir vers l’endroit d’où je venais et également pour aller au réfectoire me chercher quelque chose à grignoter.

- Hé attend ! Me cria-t-il dans le dos

Ah, il se rappelait de moi quand même. Je me retournai, sourire aux lèvre, me préparant à lui faire des retrouvailles à la hauteur de ses espérances.

- Ca fait longtemps que tu es ici ? Moi je viens d’arriver et je me sens un peu perdu. Tu connaitrais pas des endroits où les filles disent oui à tout ?

Je soupirai. Qu’Est-ce que j’allais croire moi. Il n’allait pas me reconnaître comme ça d’un seul coup.

- Non j’en connais pas. J’ai autres choses à savoir. Dis moi, ça fait combien de temps que tu te fais des filles comme ça ? Il est passé où le mec respectueux des filles ? Et pour info, je suis nouveau aussi. Je suis pommé mais je parle avec des gens pour me retrouver dans la fac au lieu de me renfermer pour fumer. Jason tu m’a pas reconnu mais moi si ! Essaie pas de te la jouer, moi je sais qui tu es vraiment.
- Et mais tu es qui pour me parler comme ça toi ?!
Me répondit-il d’un ton supérieur

En signe de réponse, je dégageai une mèche de cheveux de derrière mon oreille et tournai ma tête vers la gauche pour lui montrer mon tatouage derrière l’oreille droit que je m’étais fait à mon 18ème anniversaire. Il était venu avec moi le jour où je me suis fait tatoué. Lui seul pouvait me reconnaitre rien qu’avec ce tatouage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I am a sexy guy
and I know it


Masculin
✎ Blabla : 123
✎ Célébrité : Justin Bieber
✎ Études, emploi, job : Musicien
✎ Parmi nous depuis le : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Mar 1 Mai - 7:02

Brian & Jason
Après que le jeune homme en face m'est fait la morale alors que je ne le connaissais, il tourna sa tête sur le coté pour que je vois quelque chose, je m'approche puis vois se fameux tatouage. Attends minute ! Ce tatouage est le même que mon cousin Brian, exactement le même, je secoua la tête puis regarder le jeune homme droit dans les yeux. Non ce n'était pas possible, non ça ne pouvait pas être Brian ! Mais pourtant si c'était bien lui, je me figea sur place, lui qui avait pour habitude de connaitre le garçon calme, intello, qui respectait les filles, il avait devant l’opposé de l'époque, oui ça devait lui faire bizarre, oui il devait être choquer, les larmes me montèrent soudainement au yeux mais je me retiens pour ne pas qu'elle sois visible, c'est dingue comme il a pu me manquer. Brian ?! C'est vraiment toi ? Je n'arrive pas à y croire ! Tu est vraiment la en face de moi après 2 ans d'absence. J'étais tellement toucher qu'il sois la en face de moi, c'était l'émotion mais il fallait que je paraisse neutre, sans aucune émotion, chose bien difficile vu que mon cousin me connait par cœur. Je fini alors le joins que j'avais entre les mains puis le jette en l’écrasant avec mon pied. Je me prend cette fois si une clope puis me l'allume, je regarde toujours Brian puis décide d'engager la conversation avec lui. Pour répondre à ta question, le jeune homme qui respectait les filles, le jeune homme d'avant est mort, il n'existe plus, il est parti le jour ou mes parents ont quitter le monde. Jamais il reviendra et je ne veux plus être ce mec faible qui se faisait rabaisser et qui était le souffre douleur de toute l'école. Non tout ça c'est fini, maintenant c'est moi qui vais reproduire ce qu'on m'a fait endurer pendant toute ces années et personne pourra y changer quelque chose. Okay j'ai étais froid en parlant mais c'est ce que je ressens aujourd'hui, j'ai trop souffert et je veux plus ressentir cette douleur, je ne veux plus avoir la boule au ventre en allant à l'école, je veux me sentir libre, vivant et être heureux et en étant comme ça, je le suis plus que n'importe qui. J'écrase alors ma clope au sol puis regarde Brian qui n'a pas l'air de comprendre le nouveau personnage que je suis, il aura du mal à s'y habituer c'est vrai mais c'est ce que je suis aujourd'hui et je ne regrette rien.
Je re-rentre dans le bâtiment accompagner de Brian toujours à mes cotés, je vais alors à mon casier pour poser mes affaires car il est midi et j'ai un peu faim, je range alors mes affaires dans le casier, Brian m'attend tranquillement. En rangeant mes affaires une photo tombe de mon casier, je la ramasse et vois que c'est Elena, je souffle en la regardant puis la déchire et la fou a la poubelle, je referme mon casier et marche jusqu'au réfectoire en compagnie de Brian, on prends nos plateaux puis ont s'installent à une table. Brian, je sais que tu m'en veux d'être parti du jour au lendemain sans prévenir personne mais j'avais mes raisons, si tu savais pourquoi je suis parti, je suis sûr que tu comprendrais tout à fait la raison de mon départ.
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shut up †
And let me go. Hey !



Masculin
✎ Blabla : 94
✎ Célébrité : Alex Gaskarth
✎ Études, emploi, job : Première année de musique
✎ Parmi nous depuis le : 24/04/2012

More about me
✎ Âge du personnage:
✎ Relations:
✎ Secret:

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Mar 1 Mai - 9:23

Enfin il m’avait reconnu, c’était pas trop tôt. Nous prîmes donc des plateaux puis nous installâmes. Le voir comme ça m’avait littéralement coupé l’appétit. J’avais mal de le voir comme ça. A s’autodétruire à cause de la drogue et des coups d’un soir. Lui qui avait envie d’une belle famille avant. Ces 2 ans passés seuls l’avait bien changé. La photo qu’il avait déchiré était une de ses ex. Surement une qu’il avait beaucoup aimé pour qu’il la garde. Le voir la déchiré m’amenait une foule de questions dont une : Qu’est-ce qu’il pouvait bien avoir fait (ou elle) pour garder cette photo et ne la déchirer que maintenant ?

Qu’importe. Lorsque Jason me dit qu’il avait ses raisons de partir et que je lui en voulait, il n’avait pas tort sur quelques points. Visiblement, il ne comprenait pas que ce qu’il m’avait fait était pire que tout.

- T’en vouloir ? Oh non Jason. Je ne t’en veux pas, c’est bien plus que ça …
- Bryan je te jure que j’avais de bonnes raisons !
- Je m’en fou royalement que tu ais tes raisons ! Tu m’a abandonné Jason ! A-BAN-DO-Né ! Jason tu étais mon deuxième petit frère, mon protégé. Jason ce que tu étais était ma fierté ! Tu faisais ma fierté ! Je crois que tu n’imagine pas la déception que tu as crée chez moi et chez mes parents. On pensait que tu tenais un minimum à nous. Tu n’imagine pas le nombre de jour où j’ai pleuré pour que tu reviennes, les jours où je ne passais pas une seule heure sans penser à ce que tu pouvais faire ! Perdre celui que je considérais comme mon frère m’a fait plus de peine que n’importe quoi d’autres …. Même James n’en pouvait plus de ne pas te voir. Depuis ton départ il est méconnaissable. Il fume et boit pour oublier sa peine. Tu as de la chance qu’une fille l’ai fait redescendre sur terre. Elle l’aide maintenant et heureusement pour toi. Sinon, je ne sais même pas ce que tu aurais pu devenir en me croisant …
- Bryan je sais bien. Que je vous ai fait du mal. Je m’en suis fait aussi ! J’ai pas réussi à avaler le décès de mes parents ! Au fait, comment vont les tiens ?
- Jason, je sais bien. Moi non plus c’est pas encore passé tu sais … Les miens vont bien. Enfin ma mère va bien et d’après mon frère mon père va bien aussi. T’inquiète pas, on a appris à vivre sans toi … On a appris à vivre avec, mais on a jamais oublié la douleur …


Après cette dernière phrase, je pris on plateau puis me levai. Je n’avais plus faim. Je m’achèterai quelque chose au distributeur si jamais j’avais un petit creu.

Je sortis dehors puis me dirigeai vers l’espace fumeur. Jason m’avait énervé mais même si il était parti pour je ne sais quelle raison, il restait toujours mon petit cousin. Mon petit frère. J’allumai une cigarette puis la fumai lentement. Je vis Jason passer à coté de moi quelques minutes après. Je me dirigeai vers lui puis le tirai par le bras pour le ramener face à moi.

- Désolé pour tout à l’heure. Allez viens, on va s’assoir.
- Pourquoi ? Après ce que tu m’a dit …
- je sais. Mais j’ai envie de te laisser une deuxième chance. Que tu m’explique les raisons de ton départ et tout ce que tu as fait durant ces 2 ans. Mais si jamais tu repars un jour comme ça, ne t’avise même plus de venir me reparler …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I am a sexy guy
and I know it


Masculin
✎ Blabla : 123
✎ Célébrité : Justin Bieber
✎ Études, emploi, job : Musicien
✎ Parmi nous depuis le : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Mer 2 Mai - 5:00

Brian & Jason
Je regardais mon cousin dans les yeux, il avait toujours sa main qui agrippait mon bras, il me propose alors qu'on aille s'asseoir et que je lui raconte, je lui hoche alors de la tête positivement puis le suis pour s'asseoir avec lui. J'en profite pour allumer ma cigarette tranquillement puis respire l'air frais du parc du campus. Bryan me regarde toujours pour savoir ce qui m'est arriver, je souffle une dernière et essaie de ne pas avoir la trouille de tout lui raconter, j'ai juste peur qu'il me juge, qu'il sois en colère et qu'il veule plus me voir. Je tourne ma tête vers lui puis me lance. Alors voilà, quand je suis parti de chez toi, c'était pour un but précis, j'avais décider de retrouver les assassins de mes parents dans le but de les venger, les salops qui ont fait ça ne devait pas s'en sortir aussi facilement. Après deux semaines de recherche, je l'ai enfin retrouver et la, la haine est monter en moi comme je ne sais quoi, j'avais déjà tout calculer dans ma tête, je suis rentrer dans leurs appartement sans qu'il me vois, j'ai mis de l'essence partout et la j'ai mis le feu. Leurs appartement à pris feu mais malheureusement ils s'en sont sorti ces enflures. Le problème c'est que des voisins ont appeler la police et que la police m'a attraper, les assassins de papa et maman ont portaient plainte contre moi et à cause de tout ça, je suis donc parti en prison pour une durée de 2 ans. Ensuite dans le prison, au début je restais tout seul, je côtoyais personne mais il y a eu cette fille. Elena, ça faisait un moment que je la regardais, que je n'osais pas l'approcher mais un jour, elle est venu vers moi et m'a proposer de rester avec elle et d'autre gens, au début j'ai bien entendu refuser mais elle à tellement insister que je n'ai pu que dire oui. Les mois sont passer, Elena et moi on c'est énormément rapprocher, elle m'a fait plonger au fond on va dire. Moi mes sentiments pour elle se sont développer et j'ai réaliser que je l'aimais plus que n'importe qui, je lui ai alors avouer mon amour et ensuite on à coucher ensemble, j'ai fais ma première fois avec elle. Seul soucis c'est qu'enfaite cette fille m'avait utiliser depuis le début, elle me faisait voir le coté que je voulais voir mais elle était tout le contraire, elle m'a tout de suite jeter après qu'elle est eu ce qu'elle voulait et aujourd'hui à cause d'elle, je suis dépendant de l'alcool, de la drogue. Aujourd'hui je ressens de la haine, elle à gâcher ma vie, à cause d'elle, je ne pourrais jamais être le mec que j'étais avant, elle a tuer l'ancien moi. Alors tu peux me détester si tu veux mais sache que moi j'ai souffert autant que tu as souffert.Après mon monologue, je n'avais pas remarquer que les larmes avait couler a flot sur mon visage, je les essuya d'un geste brusque puis ralluma une cigarette, je baisse la tête et réalise que je viens de craquer devant mon cousin, que je voulais paraitre fort mais je n'y arrive pas. Je souffle un bon coup puis n'ose même plus le regarder en face, j'ai trop honte, j'ai une grosse bouche au ventre et je me sens plus que minable.[/b]
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shut up †
And let me go. Hey !



Masculin
✎ Blabla : 94
✎ Célébrité : Alex Gaskarth
✎ Études, emploi, job : Première année de musique
✎ Parmi nous depuis le : 24/04/2012

More about me
✎ Âge du personnage:
✎ Relations:
✎ Secret:

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Mer 2 Mai - 8:51

Je laissai Jason finir son histoire jusqu’à son dernier mot. Je ne voulais pas l’interrompre. Des larmes coulaient sur sa joue. Signe d’une forte émotion accumulée depuis bien longtemps dans son cœur d’adolescent. Ma haine envers lui et ce qu’il avait fait était complètement effacés grâce à ses larmes. Le voir pleurer m’ôtais toute forme de colère, je suis sensible au fond …

- Oh Jason ... Je suis désolé de t'avoir pris pour un moins que rien qui n'en avait rien à foutre de nous .. Sincèrement je te croyais pas capable de faire ça. Tu n'a surement pas fait le plus juste mais tu l'a fait et je suis sur que pour tes parents c'est une grande fierté de t'avoir eu comme fils

Il soupira et aspira une nouvelle bouffée de sa cigarette. Je lui pris des doigts et l’écrasai par terre.

- Je vais pas continuer à te laisser te détruire à petits feux. Je préfère me tirer une balle plutôt que de voir ça et …
- Pas question que tu paye quoi que ce soit !
- Mes parents ont assez d’argent pour te payer une cure. Ca te ferait un bien fou et je ne veux pas que la drogue ait raison de toi !
- Et moi je refuse que tu débourse quoi que se soit !
- Ok alors si je te paye pas la cure, c'est moi qui vais te la faire. Je te surveille partout ou tu vas, je t'interdit de fumer et bye bye la drogue
- Pardon ? Mais tes devenu fou ? Un mec dépendant de drogue ou même d'alcool peux devenir très violant quand il n'a pas sa dose, je ne veux pas te faire de mal, alors non oublie cette idée, c'est mieux pour toi, je t'assure !
- Tu crois que tu me fait peur ? J'ai p'tet que 2 ans de plus que toi mais sache que tu es loin de me faire peur et je me suis battu avec des mec qui faisait 10 fois ton poids en musculature sans pour autant en sortir égratigné. L'habileté mon p'tit ! Fait moi confiance, si tu y met du tien , on y arrivera
- Merci Bryan
- Avec plaisir


Je lui souris puis nous nous levâmes pour rentrer en classe. J’avais prévu de coller Jason comme de la glue. La drogue ne le toucherais plus maintenant. Je ne voulais pas qu’il se laisse manipuler par toutes ces substances.

~ Ellipse de la fin de la journée ~

Journée forte en émotion aujourd’hui. Il ne fallait pas que ça arrive trop souvent. Je sortis du bâtiment puis m’engageai dans la petite allée. Je cherchais Jason des yeux. Impossible à retrouver parmi cette foule d’étudiant. Je replaçai ma mèche de cheveux d’un coup de tête sur le coté, je regardai passer un petit groupe de filles plutôt canons puis partis à la recherche de Jason, en espérant qu’il ne soit pas en train de fumer ou autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I am a sexy guy
and I know it


Masculin
✎ Blabla : 123
✎ Célébrité : Justin Bieber
✎ Études, emploi, job : Musicien
✎ Parmi nous depuis le : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Jeu 3 Mai - 6:45

Brian & Jason
Cette conversation avec Bryan m'avait vraiment fait du bien, ça m'a fait tellement plaisir de le revoir à nouveau et de me confier à lui. Bon OK il veut me faire une cure personnel, je sais que ça va être dur, je ne sais même pas si je vais y arriver, je suis vraiment trop accro à cette merde. Je me dirige alors vers mon cours puis m'assoie à une table tranquillement et pense un peu à tout et à rien, si je n'avais pas rencontrer Elena, je n'en serait pas la aujourd'hui, je regrette, oh oui je regrette tellement d'avoir trainer avec elle et de m'être fait avoir comme un gland et je me sens vraiment con de l'avoir cru. Le cours commence, j'écoute sans écouter, je suis trop dans mes pensées puis je regarde aussi une fille de ma classe que je trouve particulièrement jolie, je crois que son prénom ces Aylina, elle est vraiment très jolie, tout à fait à mon gout, aussi belle qu'Elena, arf je pense encore à cette fille, il faut à tout prix que je l'oublie, derrière cette haine que j'ai à propos d'elle se cache mes sentiments qui sont encore un peu la, je n'arrive pas à l'effacer de ma mémoire, j'ai quand même eu ma première fois avec elle et c'est dur d'oublier, vraiment très dur. Enfin bref les cours sont passer très lentement aujourd'hui, quand j'entends la sonnerie du dernier cours, je me lève, prends mes affaires puis vais à mon casier pour tout ranger, je me dirige ensuite vers la sortie avec un peu de mal vu le monde qui à. J'ai extrêmement envie de fumer mais je me retiens, je l'ai promis à Bryan, j'allume cette fois qu'une cigarette normale et commence à la fumer tranquillement, il me dira rien la vu que c'est juste du tabac. Sans que je m'y attende, je me fais plaquer contre le mur, je regarde et vois... Hein Elena ?? Mais qu'est-ce qu'elle fou ici ?? Je la regarde, je n'arrive plus à bouger, je suis figer, ça fait tellement bizarre de la revoir, elle n'a pas changer, elle est toujours aussi belle, son sourire est toujours aussi envoutant, elle me sourie, je lui sourie aussi, je ne peux faire que ça, je suis paralyser, je n'arrive plus à bouger ni à la pousser, la revoir m'a complètement figer. Elle pose délicatement ses lèvres sur les miennes et je savoure ce baiser langoureux, sa lange viens rejoindre la mienne pour une danse infinie mais quelques minutes après, je réalise ce que je suis entrain de faire, je la pousse alors violemment de moi puis lui lance un regard noir, celle ci me regarde choquer puis ouvre la bouche. Beh alors mon chou', pourquoi me repousse tu comme ça ? Dit-elle avec un petit sourire malicieux. Je la regarde avec une haine immense puis décide de répondre à sa question moi aussi. Tu me demande pourquoi ? Mais tu rigole ou quoi !! Tu as détruit ma vie Elena, tu t'es servis de moi, tu m'as fait toucher à la drogue et à l'alcool, à cause de toi je ne peux plus m'en défaire, tu m'as condamner, tu m'as ensuite utiliser pour que je couche avec toi mais moi contrairement à toi je t'aimais et je me demande comment j'ai fais vu la garce que tu est !! J'avais dit ça avec un regard glacial, une voix plus que froid et une haine immense. Elle souriait toujours de son sourire malicieux qui me mettait sur les nerfs encore plus. Mais mon chéri, moi je n'ai fais que te faire plaisir, souviens toi quand on c'est rencontrer, tu me disais que tu voulais en finir, que tu n'étais plus rien depuis que tes parents n'étaient plus la, que tu en avait marre de la vie. Tu te souviens de ça ?? Je la regarde toujours aussi méchamment puis celle ci s'avance vers moi et se colle à moi à nouveau. Je la regarde puis soupire. Elena arrête ça tout de suite !! Ta méthode de séduction ne marche plus avec moi c'est clair !! Je ne t'aime plus et ça était la plus grosse erreur de toute ma vie que de t'aimais, je n"aurais jamais du te rencontrer, je te déteste au plus point et ne parle pas de mes parents, tu as en aucun droit de parler d'eux, alors laisse moi tranquille et dégage d'ici !! Celle ci se rapprochait de moi pour me séduire à nouveau et malheureusement ça marchait, je ne pouvais pas me passer d'elle mais ça, je lui cachais, je ne voulais pas qu'elle gagne à nouveaux. Elle m'embrassa alors le coup et je ferma les yeux de bonheur, elle se retira deux minutes après et elle eux un regard de vainqueur. Hum tu dit que tu m'aime plus, que ma méthode ne marche pas mais c'est pas ce que je vois, je sais que tu est toujours amoureux de moi, enfin bref. Écoute mon cher Jason, tu porte un amour merveilleux à tes parents mais sache un petit truc, tes parents ne t'ont jamais aimer sinon ils auraient fait attention à toi quand tu étais petit, tu n'as jamais compter pour eux, tu n'étais qu'une erreur de jeunesse, pour eux tu n'aurais pas du naitre, tu n'est qu'une erreur et tu le seras toujours, que tu le veuille ou non. Aux paroles d'Elena, mon corps commença à trembler, les larmes me montait au yeux, je me sentais faible et sans que je ne puisse rien contrôler, mes larmes coulèrent sur mes joues, je la regardais avec un regard remplis de tristesse. Tu n'as pas le droit de dire ça, arrête de me faire autant souffrir, je ne t'ai rien fait pour mériter tout ça, laisse moi tranquille !! Dit-je avec la voix tremblante, sanglotante et tous qui s'en suis. Je baissa alors la tête et pleurer en silence, ce qu'elle m'avait dit m'avait fait plus que mal. Alors c'est ce qu'elle pensait, que j'étais qu'une erreur, une erreur du passé, ça fait si mal et peut être qu'elle à raison, peut être que mes parents ne m'ont jamais aimer finalement.[/b]
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shut up †
And let me go. Hey !



Masculin
✎ Blabla : 94
✎ Célébrité : Alex Gaskarth
✎ Études, emploi, job : Première année de musique
✎ Parmi nous depuis le : 24/04/2012

More about me
✎ Âge du personnage:
✎ Relations:
✎ Secret:

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Jeu 3 Mai - 8:34

Déjà plusieurs dizaine de minutes que je cherchait Jason. Je n’avais vraiment aucune idée où il pouvait être. J’avais l’impression d’avoir traversé la fac déjà 30 fois. Aucune trace de mon petit cousin. Je décidai de m’assoir sur un des banc près des bâtiments puis attendit patiemment de l’apercevoir. Je saisis un livre dans mon sac puis commençai à lire jusqu’à ce que je m’aperçoive qu’il m’en manquait un pour les cours de demain. Je me dirigeai donc vers mon casier pour aller chercher le livre manquant. Mon attention fut soudain attirée par un cri poussé par un jeune homme, se faisant (ou laissant) embrasser de force par une jeune femme plutôt jolie mais n’étant surement pas une sainte. Reconnaissant Jason au dernier moment, je m’approchai doucement puis pris part à la conversation.

- Eh oh qu’Est-ce qu’il se passe ici ?
- Rien Bryan t’inquiète pas. Tu peux nous laisser s’il te plait ?
Me répondit Jason
- Bryan ? C’est lui ton cousin qui t’as recueilli ? Ohh c’est touchant. Pauvre petit Jason qui a besoin de quelqu’un pour le protéger ?
- Nan mais tu te prend pour qui toi à monter sur tes grands chevaux ! Bon maintenant tu vas laisser Jason tranquille et ne plus l'approcher ou je te jure que tu vas avoir à faire a moi !
- Oh le petit Jason à besoin d’un garde du corps ? Jason perdu sans quelqu'un pour le défendre ! Sale lache va !


Je poussai violemment la jeune femme, je commençai à m’énerver.

- Bon alors tu vas te calmer tout de suite parce que la je vais finir par m’énerver ok ?! Tu fou la paix à mon cousin et je te fou la paix aussi ! Mais continue à chercher la merde, je t’assure que je peux t’empoisonner l’existence en un rien de temps !
- Arrête grand dadet ! Tu te laisse embobiner par un petit gamin qui sait pas se défendre !


Elle tourna la tête et s’adressa à Jason.

- C’est lui que tes parents préféraient ? Je les comprend en même temps. Regarde moi ce beau jeune homme, il est tout le contraire de toi !


Mon sang ne fit qu’un tour. Elle m’avait énervé au plus haut point. Je pris Jason par le bras puis l’éloignai de la fille pour partir vers mon appartement. Mais celle-ci n’avait visiblement pas l’intention de lâcher l’affaire.

- Bryan enfin, tu vas pas te laisser faire par un gamin comme Jason ?

Je me retournai lentement puis serrai les points pour m’empêcher de lui flanquer une grosse gifle.

- Arrête Bryan ! Elle en vaut pas la peine ! Répliqua Jason en essayant de me retenir
- Oui c’est ça, je n’en vaut pas la peine. Pas plus que lui en tout cas. Dis moi, Jason, tu étais beaucoup moins lâche que ça quand on a couché ensemble !

*Splaf*

La gifle venait de partir. Aucun moyen de la retenir. La tête de la jeune fille vira sur le coté mais elle revint à la charge. Je ne lui laissai pas la peine de répondre puis lui en re-flanquai une autre. Cette dois-ci, elle s’éffondra à terre.

- Ca t’apprendra à chercher des poux à Bryan Miller ! Pauvre fille.

Nous nous éloignâmes lentement. J’avais le sourire, je m’étais lâché. Je n’avais pas pour habitude de frapper les gens, encore moins les filles. Mais qu’importe, cette fille là était uniquement un monstre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I am a sexy guy
and I know it


Masculin
✎ Blabla : 123
✎ Célébrité : Justin Bieber
✎ Études, emploi, job : Musicien
✎ Parmi nous depuis le : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Jeu 3 Mai - 22:28

Brian & Jason
Après cette confrontation avec Elena et Bryan qui m'avait défendu, on se dirige alors vers mon appartement qui est tout près du campus, je marche sans dire aucun mot, j'ai la tête baissée, ce qu'avait dit Elena m'avait blessé au plus haut point. Elle avait sans doute raison, Bryan est tout le contraire de moi, moi je ne suis rien à coter de lui. Elle l'a elle même, c'est une fille et elle a remarquer Bryan et moi beh elle était méchante. Ça veux tout dire ça, quand Bryan est la, on ne me remarque même plus, en étant dans mes pensées, je n'avais pas remarquer qu'on était arriver, je sors les clés de ma poche puis enfonce la clé dans la serrure pour pouvoir ouvrir la porte. Quand celle ci fu enfin ouverte, je fais rentrer Bryan puis ferme derrière moi, je pose mes affaires sur mon lit qui est juste en face du salon puis regarde Bryan qui regarde un peu partout. Dans mon appartement il y a plusieurs photos de famille comme des photos de mes parents et moi, une photo de mes parents à leurs mariage, des photos de Bryan et moi, des photos de mon oncle, ma tante, mon petit cousin, Bryan et bien sûr moi enfin bref plusieurs photos de famille. Mais celle qui me touche le plus c'est elle de ma naissance qui est sur ma table de chevet, dessus s'y trouve mes parents et moi et ils font chacun un bisous sur ma tête, la photo est si jolie. Rien que penser à eux me fait du mal, ils me manquent tellement, j'aimerais tant qu'ils soient la près de moi et qu'ils m'aident quand ça va pas. Je propose à Bryan s'il veut quelque chose, il veux un café et moi aussi donc parfait, je nous fait nos cafés puis ont s'installent sur le canapé, je me tourne vers lui puis le regarde il faudrait que je lui dise qui est cette fille quand même. Bryan, je voulais te remercier pour tout à l'heure, c'était super sympa à toi et cette fille c'est Elena, la fille de la prison, c'est la première fille avec qui j'ai coucher, enfin pour moi c'était juste un plan d'un soir, moi je l'aimais et elle c'est complètement foutu de moi donc bon. Elle me l'a prouver tout à l'heure que je n'étais rien à ses yeux et elle à aussi confirmer ce que je pensais depuis des années. Que je ne suis rien comparer à toi et ne dit pas le contraire, c'est la stricte vériter, quand nous étions petit, personne ne faisait attention à moi. A chaque fois que tu ramenais un trophée d'un concours que tu gagnais, ils étaient tous fière de toi et moi quand je ramenais une bonne note, ils m'écoutaient même pas. Je t'en ai jamais voulu, non pas du tout. Enfaite j'en ai voulu à personne, je me suis juste fait à l'idée que je n'étais rien comparer à toi, que tu étais tout le contraire de moi, que quand nous étions ensembles, le seul qu'on remarquait c'était toi, j'étais invisible à par au collège ou je me faisais martyriser à chaque fois que j'y aller. Enfin bref tout ça est le passé, il y a juste quelque chose de positif. Mes parents n'ont plus à me supporter depuis qu'ils sont parti, Elena à raison je n'étais qu'une erreur pour eux et ils auraient était mieux si je n'avais était la. Après avoir dit tout ça, je me lève d'une canapé, je met ma tasse dans levier puis vais sur le balcon, je respire l'air frais puis m'allume seulement une cigarette normale, pas de drogue ni rien, c'est juste du tabac donc Bryan ne dira rien par rapport à ça. J'aspire la fumé lentement et la recrache, je regarde le ciel et pense à mes parents, qu'est-ce qu'ils peuvent me manquer, c'est si dur sans eux, j'ai tellement besoin qu'ils soient la, qu'ils m'aident mais eux ne voudront pas être la malheureusement, je dois donc me débrouiller tout seul.[/b]
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shut up †
And let me go. Hey !



Masculin
✎ Blabla : 94
✎ Célébrité : Alex Gaskarth
✎ Études, emploi, job : Première année de musique
✎ Parmi nous depuis le : 24/04/2012

More about me
✎ Âge du personnage:
✎ Relations:
✎ Secret:

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Mar 8 Mai - 7:18

Voir pleurer Jason me faisait du mal. Beaucoup de mal. Nous montâmes dans son appartement puis il me servit un verre. Il fuma une cigarette puis vint s’assoir à mes cotés. Il m’expliqua qu’Elena lui avait fait énormément de mal. Aujourd’hui autant que quand ils étaient en prison ensemble. Jason m’avoua sa fatigue puis nous nous dirigeâmes vers sa chambre. Il s’assit sur son lit. Je m’assis à ses cotés. Mes yeux valsaient de part et d’autre de la pièce, quand mon regard s’arrêta sur un objet que je connaissait bien. Un cadre photo. Celui que j’avais offert à Jason lors de son 10ème anniversaire (Oui bon. Niveau cadeau je fais mieux à présent). Dans ce cadre, il y avait une photo de lui et moi quand nous avions respectivement 10 et 12 ans. Je retournai le cadre vers moi, quand je m’aperçus que cette photo avait été changée. Sur cette dernière, il y avait Jason accompagné d’une jeune fille que j’avais pu croiser plusieurs fois dans les couloirs.

- C’est qui elle ? Demandais-je
- Elle s’appelle Aylina. Elle est dans ma classe.
- Et vous êtes ? Meilleurs amis ? Amis ?
- En fait on est ensemble, depuis hier matin,
me répondit-il en souriant

Je souris. Savoir qu’il allait enfin peut être pouvoir toucher le bonheur au moins une fois me rendait heureux. Mais je déchantai vite. La ressemblance entre Aylina et Jamie me vint à l’esprit et ce dernier fut dérangé une nouvelle fois par la vision de cette fille qui m’avait quitté avant son déménagement et devant qui j’avais juré de ne plus retomber amoureux. Et c’était fait. Déjà 3 ans qu’elle était parti. Ca me faisait mal de penser à elle. Je n’écoutais même plus ce que me disais Jason. Je descendis du lit, dit au revoir à mon cousin puis partit vers mon appartement où je déversai un torrent de larme assis sur mon lit. Une photo de moi et elle était accrochée au dessus de ce dernier avec un petit mot : « Jamais je ne t’oublierais Bryan. Jamais. Je t’aime Jamie. »

Ellipse de la nuit.

Je me dirigeai lentement vers l’entrée de la fac. Je n’avais que quelques minutes de marche pour y arriver. Je m’approchai des casiers pour aller saluer mon cousin quand je m’aperçus qu’il était avec Aylina. Je rebroussai chemin puis m’allumai une cigarette en m’asseyant sur un banc. J’avais mal, mal de ne pas réussir à être aimé par une autre fille que Jamie. Jason me fit un signe d la main. Je fis de même puis pris la direction opposée à la sienne. Je ne voulais pas revoir ce couple amoureux, il me rendait malade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I am a sexy guy
and I know it


Masculin
✎ Blabla : 123
✎ Célébrité : Justin Bieber
✎ Études, emploi, job : Musicien
✎ Parmi nous depuis le : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Mar 8 Mai - 8:14

Brian & Jason
J'avais trouver Bryan très bizarre quand je lui avais dit que Aylina et moi étions ensembles et je ne sais pas pourquoi, il est parti précipitamment en me disant seulement au revoir, je lui demanderais demain.
Le lendemain matin je me lève avec un peu de mal, je n'ai pas trop dormis, je me suis poser un tas de question sur le comportement de Bryan, je me lève difficilement de mon lit puis pars m'habiller, me coiffer, me parfumer, enfin me préparer quoi. Quand tout ça fu fini, je me prend une tasse de café puis regarde l'heure, je vais être en retard, je pose ma tasse dans l'évier puis part me brosser le dent. Quand tout ça fu fini, je me dépêche pour aller à la fac, il me tarde de retrouver Aylina mais surtout de voir Bryan pour lui demander ce qui se passe.
Après 5 minutes de marche, j'arrive enfin à la fac, je file à mon casier et y retrouve Aylina qui m'attendait impatiemment, je la prend contre moi et lui dépose un doux baiser sur ces lèvres sucré, ça me fait du bien de lui avoir dit ce que je ressentais, maintenant elle est tout à moi et je suis heureux qu'elle m'est choisi moi. Alors que je discutais avec Aylina, je vois Bryan au loin arriver vers moi, je lui sourie mais un moment il se stop et s'en va directement. Mais qu'est-ce qui lui prend, je lui fait un signe de main qu'il me rend brefement, je regarde Aylina et lui dit que j'ai quelque chose à réglé, je lui embrasse délicatement les lèvres puis pars en direction de Bryan, c'est à dire dehors. Je le retrouve entrain de fumer une cigarette, je m'assoie à ses cotés puis m'allume une cigarette. Bryan qu'est-ce qui se passe ? Je te connais par cœur et je sais qu'il y a quelque chose qui ne va pas. Depuis que je t'ai dit que j'étais en couple avec Aylina, tu est bizarre et quand je suis avec elle, tu m'évite. Ça un rapport avec elle ou je me trompe ? Je le regardais toujours, je ne comprenais vraiment pas sa réaction, du pourquoi il était si distant avec moi. Qu'est-ce que j'avais fait pour qu'il m'évite à ce point, est-ce que dans mes propos je l'ai blessé et lui ai fait du mal sans m'en rendre compte ? Je ne sais pas et si c'est le cas, je me sentirais vraiment idiot. Je regardais toujours Bryan qui me disait rien, ce silence me pesée vraiment, j'étais mal mais vraiment très mal. Bryan si je t'ai fait du mal dans mes propos hier soir, je m'en excuse mais vraiment, c'était pas mon intention, je suis vraiment désoler. S'il te plait sourie à la vie, ne sois pas triste et surtout ne m'en veux pas. Je ne veux pas te perdre encore une fois, jten pris. [/b]
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shut up †
And let me go. Hey !



Masculin
✎ Blabla : 94
✎ Célébrité : Alex Gaskarth
✎ Études, emploi, job : Première année de musique
✎ Parmi nous depuis le : 24/04/2012

More about me
✎ Âge du personnage:
✎ Relations:
✎ Secret:

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Jeu 10 Mai - 8:35

Voir Jason s’excuser auprès de moi me surprenait beaucoup. Je ne savais pas quoi dire.

- Jason arrête. Tu me perdras pas. Et ne sois pas ridicule, je ne vois pas en quoi tu aurais pu me faire du mal juste en parlant. Non non ne t’inquiète pas pour moi, je t’expliquerai.

Je me levai puis partit en direction de ma salle de cours, faisant la bise à Aylina au passage. Aylina et moi sommes très proches, je pense que c’est aussi pour ça que la relation entre elle et Jason me fait mal. Je ne veux pas risquer de m’éloigner d’elle sans pour autant faire du mal à mon cousin. Alors je laisse faire. Avant que je disparaisse définitivement dans un couloir, Jason m’attrappa par le bras.

- Bryan s’il te plait explique moi.
- Ce soir, promis. Rejoins moi ce soir à mon appart’. J’y serais en avance, je finis plus tôt.

Il me sourit, je fis de même, m’y forçant légèrement, puis me dirigeai vers mon casier pour prendre mes affaires. Je partis en cours avec des amis de classe que je m’étais fait, histoire de réussir à oublier le couple Jason/Aylina. Je riait bien avec eux, ils me faisaient oublier le présent l’espace d’un instant. Alors que j’étais en train d’écouter l’un d’eux me proposant d’aller boire un café, mon regard fut aussitôt tourné vers les casiers. En effet, je venais d’entendre un bruit plutôt sourd. Jason venait de plaquer Aylina contre les casiers et l’embrassait de tout son cœur. Génial, il me suivait c’était pas possible autrement …

***

Alors que je revenais juste du café avec mes amis, je me dirigeai directement vers mon appartement. Je n’avais envie de sortir ailleurs, le café m ‘avait redonné le sourire. J’ouvris la porte puis remarquai Jason, qui venait juste d’arriver également, sur le pas de la porte. Nous entrâmes puis je me dirigeai vers la cuisine, sans un mot.

- Bon, tu m’explique ? me demanda-t-il
- Tu lâche pas l’affaire …
- Un problème ?
- Jason ! Tu as toujours pas remarqué ?
- Remarqué quoi ?
- Que ton couple me détruit ! Aylina est ma meilleure amie ! Et toi tu es mon cousin ! Vous êtes super proche de moi tous les 2 et vous savoir ensemble me ravi bien sur mais ça me détruit aussi ! J’ai beaucoup de difficulté à aimer de nouveau depuis Jamie mais pourtant quand je vous vois, j’ai juste envie de me tirer une balle dans le cœur. Je suis jaloux Jason. Jaloux de toi, jaloux de ton couple. Voila, c’est tout.
Expliquais-je en allant me renfermer dans ma chambre pour pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I am a sexy guy
and I know it


Masculin
✎ Blabla : 123
✎ Célébrité : Justin Bieber
✎ Études, emploi, job : Musicien
✎ Parmi nous depuis le : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Ven 11 Mai - 1:37

Brian & Jason
Après ce que Bryan venait de m'annoncer, je restais sans voix, il c'était enfermer dans sa chambre. J'aurais du m'en douter que tout était de ma faute, qu'il souffrait en voyant mon couple à longueur de journée. Je me dirige alors vers sa chambre puis toque à sa porte pour pouvoir rentrer, il ne me répond alors je rentre doucement et le découvre allonger dans son lit entrain de pleurer, le voir comme ça me fait du mal. J'ai l'impression de me revoir moi quand j'ai perdu mes parents, toujours à pleurer dans mon lit et cacher ma peine à tout le monde. Je m'avance vers lui doucement puis le relève et le serre fort dans mes bras. Oui j'ai beaucoup d'affection pour mon cousin et le voir comme ça me fait terriblement mal, jamais je le laisserais tomber, je serais toujours la pour lui quand il ira mal et a n'importe qu'elle moment. Je le desserre de mes bras puis le regarde. Bryan, je suis désoler que mon couple te fasse aussi mal, j'aurais du y penser, j'ai étais idiot de m'afficher devant toi alors que toi tu as énormément souffert à cause de Jamie, je suis vraiment, mais vraiment désoler je t'assure. Et pour toi, je te promet que je m'afficherais plus devant, pour ton bien à toi, je pourrais faire n'importe, je t'assure. Je lui sourie gentillement, il à l'air content et c'est ce qui m'importe le plus, je regarde sa chambre un peu et remarque des photos de lui et moi, des photos de mes parents et lui, de nous cinq aussi et aussi une photo de Jamie et lui. Revoir ces photos me rappellent les bons moments, tout était si parfait quand ils étaient la, au coin de sa chambre, je remarque sa guitare, ma mère lui a beaucoup appris à jouer, elle était si forte de ce coté la. Je me lève puis la prend et m'installe sur son lit. Je t'ai pas dit sinon, quand maman et papa sont décédés, j'ai appris à jouer de la guitare pour faire honneur à maman, bon je suis pas un pro mais je me débrouille, j'ai même écris une chanson pour maman, elle s'intitule Turn To You, je me souviens je lui avais écris pour son anniversaire il y a trois ans, je comptais lui chanter et je voulais que tu m'accompagnes à la guitare sauf que ça ne c'est jamais produit vu qu'elle est partie un jour avant son anniversaire. J'aimerais te la chanter si ça te dérange pas trop, j'aimerais ton avis sur la chanson et aussi à la guitare, pour voir si je me débrouille bien ou pas, vu que tu t'y connais bien et que maman ta beaucoup aider, j'aimerais savoir si vous entendre ma servis à moi aussi. Je lui sourie puis prend la guitare et commence à gratter dessus et petit à petit je commence à chanter les paroles de ma composition ( https://www.youtube.com/watch?v=OpDY_m3Ko5c ). Je commence petit à petit, j'espère qu'il aimera et qu'il sera content de moi, au pire je ne suis pas un pro mais bon, peut-être que pour la guitare je vais me planter mais pour la chanson j'espère sincèrement qu'il aimera et qu'il sera fière de moi. En la chantant je revoie tout mes moments passer avec ma mère, tout était si parfait, elle était si douée à la guitare, elle était mon modèle tout comme Bryan, demain c'est d'ailleurs son anniversaire et aujourd'hui ça fait trois ans qu'elle est partie et me rappeler tout ça me bouleverse au plus haut point, j'espère juste qu'elle est fière de moi et que mon père aussi l'est, je ne veux en aucun cas les decevoirs. Je veux vraiment qu'ils soient fière de m'avoir eu comme fils. A la fin de la chanter, je sens que j'ai les larmes au yeux, ça dois être dur à l'émotion ça. Je pose la guitare puis regarde Bryan, j'attends son avis. Voilà c'était cette chanson que j'ai écrite il y a exactement trois ans aujourd'hui, j'espère juste que cette chanson lui aurait plus et qu'elle aurait était fière de moi. Tu en pense quoi toi sincèrement ?[/b][/b]
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shut up †
And let me go. Hey !



Masculin
✎ Blabla : 94
✎ Célébrité : Alex Gaskarth
✎ Études, emploi, job : Première année de musique
✎ Parmi nous depuis le : 24/04/2012

More about me
✎ Âge du personnage:
✎ Relations:
✎ Secret:

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Ven 11 Mai - 8:02

La chanson chantée par Jason m’avais mis les larmes aux yeux. C’était tout simplement sublime. La guitare se mariait vraiment bien avec sa douce voix. Fière de lui ? Je crois qu’elle aurait été plus que fière. Sa chanson avait séché mes larmes et m’avait fait oublier l’espace d’un instant Jamie. Je tenais à lui à un point impossible à imaginer.

- Elle aurait été beaucoup plus que fière Jason. Cette chanson est vraiment sublime. Tu as un vrai talent de compositeur. Je pense que de là haut elle est très fière de toi. Et moi aussi je le suis. Je savais que tu nous écoutait quand elle m’enseignait la guitare dans ton salon mais je ne savais pas que tu jouais. Tu devrais lui jouer demain au cimetière. Je serais là pour t’accompagner à la guitare, je veux qu’elle sache que cette chanson est de toi et pour elle. Même si elle le sait déjà.
- Merci Bryan, merci beaucoup.


Au moment où il me répondit, j’eus un frisson, lui aussi en même temps que moi. Nous savions tout les 2 ce qu’il se passait. La mère de Jason était passée par là. Je lui souris, il fit de même. Nous nous étions compris par un simple regard. Je me levai puis l’invitai à prendre un café dans le bar du coin.

***

Nous étions descendus dans le bar et attendions nos café. Nous étions heureux tout les 2 à ce moments précis.

- Au fait Jason, ne t’en fait pas pour Jamie, il va bien falloir que je m’habitue à cette absence, après 3 ans.

Dieu savait combien ça me faisait mal de dire cette phrase. Impossible pour moi de cacher cette peine. Je m’en voulais intérieurement de ne pas réussir à l’oublier. Je me repris puis finit ma phrase.

- En tout cas, soit heureux avec Aylina. Tu le mérite autant qu’elle, c’est une chance que vous vous soyez trouvé !

Je souris, lui de même. Nos commandes arrivèrent peu de temps après le silence qui s’était placé dans notre conversation. C’est Jason qui repris :

- Sinon, ça fait combien de temps que tu connais Aylina ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I am a sexy guy
and I know it


Masculin
✎ Blabla : 123
✎ Célébrité : Justin Bieber
✎ Études, emploi, job : Musicien
✎ Parmi nous depuis le : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Ven 11 Mai - 11:59

Brian & Jason
Tous ce que m'avait dit Bryan m'avait toucher à un point pas possible, ça me faisait tellement plaisir qu'il me dise tout ça mais est-ce que ma mère aurait était réellement fière de moi ? Ça je ne le saurais jamais malheureusement. Puis ce frisson qu'il y a eu, ma mère était la, elle était tout près de nous, elle à entendu la chanson, elle m'a vu et je n'arrive pas à y croire. Je suis si heureux de savoir qu'elle était tout près de moi, qu'elle m'avait entendu chanter la chanson que je lui ai écrite pour son anniversaire. Avec Bryan ont étaient descendu au café pour passer du bon temps. Quand il me parla de Jamie, je lui sourie puis lui dit. Bryan, je sais à qu'elle point c'est dur, elle comptait énormément pour moi aussi et j'ai beaucoup souffert de son absence moi aussi. Surtout qu'elle est partie à une période horrible de ma vie, elle nous à laisser quand mes parents sont mort et jamais je pourrais lui pardonner de m'avoir abandonner alors que pour elle, j'étais son petit frère, celui qu'elle protégeait etc... Mais aussi pour t'avoir abandonner toi, elle n'aurait jamais du faire ça, elle ne sait pas ce qu'elle rate malheureusement. Tu est un mec géniale et je suis sûr que la prochaine fille qui arrivera à capturer ton cœur sera la plus heureuse au monde. Après mon monologue, il me parla d'Aylina, la fille qui fait battre mon cœur, celle que j'aime plus que n'importe qui, avec ce qu'il m'avait dit, ça m'avait fait sourire et tellement plaisir. Mais je ne savais que les deux se connaissait, j'en apprends des trucs, elle ne m'avait rien dit et lui non plus d'ailleurs. Je lui pose alors la question de savoir combien de temps ça fait qu'ils se connaissent, j'aimerais bien savoir, ça ne dois pas faire si longtemps que ça vu qu'avant c'était moi son meilleur ami et que si ça faisait super longtemps, ils me l'auraient pas cacher. Je commence alors à boire mon café tranquillement tout en parlant et en rigolant avec Bryan. Dis Bryan, pour ce qui est de demain, ça sera avec plaisir, je veux vraiment que tu viennes avec moi, ça fait deux ans que je ne suis pas aller sur leurs tombe à cause de la prison et j'aimerais vraiment aller les voire, ils me manquent tellement, j'aimerais tant qu'ils soient la près de moi et qu'ils me soutiennent. Pour ce qui est qu'elle serait fière de moi, je ne sais pas car quand elle était en vie, elle ne m'a jamais dit qu'elle était fière de moi ou encore qu'elle était heureuse de m'avoir eu comme fils. Celui qu'elle félicitait tout le temps, c'était toi ! Quand tu réussissais à la guitare, elle était plus qu'heureuse, je le sais, je vous attendez et même parfois je la voyais te prendre dans ses bras et te dire qu'elle est super fière de toi et que c'est une fierté pour elle de t'avoir comme neveu. A moi elle ne m'a jamais dit ça, j'ai même pas eu le droit à un je t'aime. Alors quand tu me dit qu'elle serait plus que fière et qu'elle est heureuse de m'avoir eu comme fils, j'en doute fortement malheureusement. Moi je pense plutôt que pour elle, je n'étais qu'un poids qu'elle avait fait par erreur. Je te l'avais pas dit ça mais un jour on c'est disputer et elle ma dit que quand elle était tomber enceinte de moi à 18 ans, elle à dit que c'était qu'un accident et la j'ai tout de suite compris que je n'étais qu'un accident. Bref je vais arrêter de me plaindre, toute façon elle n'est plus la pour avoir honte. Je bus à nouveau mon café et pensait un peu à tout et à rien, elle me manquait tellement, ils me manquaient terriblement tout les deux, malgré qu'ils m'est jamais dit je t'aime ou encore qu'ils étaient fière de m'avoir eu comme fils, j'ai ce manque énorme d'eux et j'aimerais tellement les revoir qu'une fois pour leurs dire ce que je ressens. En 3 ans, la cicatrice est toujours la, elle ne cicatrisera jamais j'ai l'impression, je suis condamné à vivre avec cette blessure au fond de mon cœur pour le restant de mes jours. Je me pris une cigarette puis l'alluma et commença à fumer, ça me détendait et me faisait du bien, ça me décompresser et je me suis encore plains à Bryan, j'ai l'impression de ne faire que ça c'est temps si. Je suis désoler Bryan, je n'aurais pas du me plaindre alors que toi tu souffres de ton coté, je suis qu'un minable, je ne fais que me plaindre et pensait qu'a moi, il faut que je me ressaisisse car la, ça commence sérieusement à être pathétique mon comportement.
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shut up †
And let me go. Hey !



Masculin
✎ Blabla : 94
✎ Célébrité : Alex Gaskarth
✎ Études, emploi, job : Première année de musique
✎ Parmi nous depuis le : 24/04/2012

More about me
✎ Âge du personnage:
✎ Relations:
✎ Secret:

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Dim 13 Mai - 4:45

- Jason, ne te déteste pas comme ça. Tu sais que je serais toujours là pour toi et que ton mal-être partira un jour. Tu auras toujours cette souffrance mais elle ne doit pas occuper tout ton esprit à longueur de journée. Aylina et moi on va t’aider, on sera toujours là pour t’aider et ça, personne n’y pourra changer quelque chose. La souffrance que j’ai vis-à-vis de Jamie n’est rien comparée à la tienne ou du moins, c‘est différents. Maintenant, il faut juste que tu reprenne confiance en toi.

IL me sourit, me remercia une nouvelle fois puis changea de sujet. Nous parlâmes encore d’Aylina et de son couple avec Jason. Il me racontait leur histoire, je souriais de temps à autre, m’intéressant réellement à ce que Jason pouvait ressentir pour celle que je considérais comma ma meilleure amie. Ca me faisait du bien de le savoir à nouveau heureux depuis le décès de ses parents.
Au bout d’un certain temps, je me levai puis me dirigeai vers les sanitaires, en profitant également pour me recoiffer. Mes cheveux étaient la partie de mon corps que je chérissais le plus. J’en prenais extrêmement soin. Après un passage plus ou moins long devant le miroir, je retournai m’assoir à la table de mon cousin. Celui-ci s’était absenté visiblement. A moins qu’il ne soit allé chercher un autre café. Je parcourus la salle du regard puis me rassis à la table. J’y découvris un bout de papier, avec l’écriture de Jason dessus.

« Parti me balader avec Aylina, elle est passée ici. Désolée .. J’ai beaucoup aimé parler avec toi. Merci ♥ A tout à l’heure si tu viens. Jason »

C’est vrai que ça m’avait fait du bien de passer du temps avec lui. Nous avions tout les deux réussis à nous confier. De plus, nous avions retrouvé le sourire.

Ellipse de quelques heures

J’avais enfin fini de me préparer. Rien ne clochait sur ma tenue ni ma coiffure. Je devais aller chez Jason pour qu’on se regarde un bon film. Il avait tout prévu, pop corn, boisson et film. Nous nous installâmes devant. Un bon film d’aventure et d’action ne faisait pas de mal. Mais alors que la deuxième partie du film allait commencé, Jason se leva puis partit vers sa chambre. Son portable venait de vibrer, un appel surement. Je mis le film en pause, me levai puis m’approchai de la porte de sa chambre. Je l’entendais pleurer. J’entrai.

- Jason qu’Est-ce que tu as … ?
- C’est aujourd’hui Bryan. Aujourd’hui, ça fait 3 ans …


Je m'assis à ses cotés puis regardai son portable. Ce n'étais pas un appel mais l'alarme, il ne voulait pas oublier à qu'elle heure exactement il avait appris la mort de ses parents. A 0h28 exactement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I am a sexy guy
and I know it


Masculin
✎ Blabla : 123
✎ Célébrité : Justin Bieber
✎ Études, emploi, job : Musicien
✎ Parmi nous depuis le : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Ven 18 Mai - 1:47

Brian & Jason
Bryan était assis à mes cotés, je pleurais encore. Il fallait absolument que je m'endurcisse car ça n'allait plus la. Je sèche alors mes larmes, range mon téléphone dans ma poche puis me lève et regarde Bryan. Bon je ne vais pas me laisser abattre, je vais continuer à vivre et à être heureux puisque que j'ai tout pour l'être. Une petite amie parfaite, des amies géniaux et un cousin, un frère parfait. Je lui sourie puis on se lève, on se remet devant la télé et on remet le film, je me concentre à nouveau sur le film tout en mangeant du pop corn et en buvant du coca, je suis vraiment bien avec mon cousin près de moi, j'avais tellement peur de ne plus le revoir mais nous voilà comme avant réunis. Plus jeune ont avaient l'habitude de dormir chez l'un ou chez l'autre et de se regarder un bon film ou sinon de jouer à la console, ces habitudes nous ont pas lâcher même après deux ans d'absence et je suis heureux de ça. Je m'allume une cigarette tout en regardant le film, il est vraiment pas mal sois dit en passant, j'aime beaucoup les films d'actions. Alors que je fumais ma cigarette tranquillement, je sentis une présence près de moi, mes parents étaient la, je les ressentait et ça me faisait vraiment super bizarre, j'avais des frissons, j'avais même l'impression qu'ils étaient assis chacun à coté de moi et que j'étais entre eux. J'aurais pu avoir peur de me dire qu'il y a des esprits chez moi mais ce n'était pas n'importe qu'elles esprits, c'était ceux de mes parents qui venait me rendre une petite visite pour savoir comment je vais et ça me faisait chaud au cœur qu'ils soient la près de moi. Le film venait de se terminer, je regardais Bryan. Ce film était super, avoue que j'ai bien choisie cette fois !! Hein avoue le !! Toi qui avait peur que je choisisse de la merde, cette fois-si j'ai assurer et tu ne pourra pas dire le contraire cousin. Ont rigolent tout les deux comme des idiots, on est vraiment cons quand on s'y met mais lui et moi ça toujours était comme ça, petit nous faisions que des conneries ensembles et nos mères avaient envie de s'arracher les cheveux tellement ont leurs en faisaient voir de toute les couleurs. Rien qu'en repensant à ces moments, ça me fait sourire. Hey Bryan, tu te souviens quand nous étions dans mon jardin, que nous jouons avec le jet d'eau et que d'un coup par accident, j'ai asperger ma mère et la tienne alors qu'elles buvaient leurs cafés sur la terrasse. Je me souviendrais toujours de la tête qu'elles ont fait, j'ai cru qu'elles allaient me tuer. Ça faisait tellement de bien de se rappeler de ses souvenirs passait avec mon cousin et notre famille, j'ai vraiment passer de bon moments avec eux, malgré que je me fasse martyriser et que je sois le souffre douleur à l'école, je continuais à rire avec mon cousin et à fait des conneries, je ne montrais pas ma peine et je ne disais pas ce que je vivais, je ne voulais pas qu'on s'inquiète pour moi et c'était mieux comme ça, beaucoup mieux même. Sinon mes parents sont toujours avec moi, je l'ai ressens, ils restent la à écouter nos histoires et à profiter de nous, ça fait du bien de me dire qu'ils sont la près de moi.[/b]
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shut up †
And let me go. Hey !



Masculin
✎ Blabla : 94
✎ Célébrité : Alex Gaskarth
✎ Études, emploi, job : Première année de musique
✎ Parmi nous depuis le : 24/04/2012

More about me
✎ Âge du personnage:
✎ Relations:
✎ Secret:

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Ven 18 Mai - 11:27

Je riais, je riais tellement que je crus m’étouffer. Me rappeler les souvenirs d’enfance avec Jason me faisait tellement de bien.

- Oh ! Et la fois ou on a voulu faire des gâteaux au chocolat et où on en a mis partout par terre et sur le plan de travail. Heureusement qu’on a couru, je crois que nos mères nous auraient étranglés.


Un éclat de rire survint une nouvelle fois. Je n’en pouvait plus. Je me tenais le ventre tellement j’avais mal à force de rire. Ca me faisait un bien fou de rire comme ça. Ca faisait du bien à Jason aussi, ça se voyait. Il oubliait ne serais-ce qu’un instant ses parents. Nous nous regardâmes puis je me levai me faire un chocolat. J’en fis un aussi à Jason. Je ramenai en même temps une poche de petit gâteau.

***

Aïe. Oh mon dieu … Ou étais-je ? Ah oui, chez Jason. J’ai du m’assoupir … Jason aussi visiblement. A 2 sur le petit canapé, je ne savais pas comment on avait réussi à dormir sans se gêner et surtout dormir confortablement. Je regardai ma montre. 10h30 ?! Déjà plus de deux heures que les cours étaient commencés. Je me levai en vitesse, renversant au passage Jason qui se cogna la tête contre la table basse. Au moins, j’étais sûr qu’il était réveillé. Je me dépêchai d’aller prendre une douche puis j’avalai un bout de je-ne-sais-quoi qui trainait dans le frigo puis sortis en vitesse de chez mon cousin pour rejoindre mon appartement, le laissant seul à courir partout pour ne pas être encore plus en retard. J’attrapai un taxi puis rentrai chez moi, pris mon sac pour repartir en cours illico presto.
Je rejoint Jason devant la fac. Il s’était pressé mais avait pourtant l’air détendu, c’est de famille comme on dit, j’étais pareil. Comme quand on passait devant un miroir, aucune chance que nous ne nous recoiffions pas.

Les cours passèrent à une lenteur abominable. Je m’ennuyais royalement. Je ne pensais qu’a la surprise que j’allais faire à Jason. Je ne vous ai rien dit ? Je répare cet oubli de suite alors. J’ai payé à Jason un shooting photo pour son anniversaire. Il peut emmener la personne de son choix. Je sais qu’il adore se faire prendre en photo.

Lorsque je sortis de cours, je me dirigeai droit vers les casiers retrouver Jason. Je vint vers lui, tout sourire puis lui tendit l’enveloppe avec ma surprise.

- Tiens, joyeux anniversaire cousin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I am a sexy guy
and I know it


Masculin
✎ Blabla : 123
✎ Célébrité : Justin Bieber
✎ Études, emploi, job : Musicien
✎ Parmi nous depuis le : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Lun 21 Mai - 8:07

Bryan & Jason
J'étais devant mon casier, je ranger mes affaires à l'intérieur. La journée était enfin fini, je n'avais pas vu beaucoup Aylina aujourd'hui mais ce n'est pas grave, je la verrais ce soir vu qu'elle vie avec moi. Je pense aussi que donner des coups de guitares à Savannah la un peu énerver mais j'allais pas dire non à une amie mais bon ça, Aylina ne veux pas le comprendre, elle déteste Savannah et ça ne changera pas. Aujourd'hui c'était mon anniversaire, j'avais enfin 18 ans, j'étais majeur au Canada, je me souviens que j'avais tout prévu pour ma fête il y a deux ans de ça, je voulais que toute ma famille sois la ainsi que mes amies enfin si j'en auraient eu vu qu'a l'époque j'en avais pas. Je fus sorti de mes pensées quand je vie mon cousin arrivait vers moi avec un énorme sourire. Il me souhaite alors un joyeux anniversaire, je le remercie puis prend l'enveloppe. Qu'est-ce qu'il à bien pu m'offrir celui la ? J'ouvre l’enveloppe doucement puis regarde ce qu'elle contient, je vois alors que c'est une entrée pour faire un shooting photo. J'y crois pas !! Il à oser me payer ça, c'était mon rêve en plus, je lui sourie et lui fait un gros câlin amicale en le remerciant. Je vois que je peux emmener la personne de mon choix, un large sourire s'affiche sur mon visage, je lève ma tête vers Bryan. Cousin je veux absolument que tu viennes avec moi faire ce shooting. Je tiens vraiment à faire ces photos avec toi. Je lui sourie gentillement puis ensembles nous nous dirigeons vers la voiture, on y montent et ont roulent jusqu'au studio photo pour faire notre shooting. J'ai tellement hâte d'y être et de faire mon beau devant l'appareil photo. Arrivait au studio, ont y rentrent, ils nous expliquent comment ça se passe puis on part se changer et ont commencent les photos, ont s'éclatent enfin surtout moi. Je suis trop bien la, je suis a fond quoi !! J'en fais pleins avec Bryan, pleins de moi tout seul, enfin c'est le bonheur, je m'éclate à mort. A la fin du shooting ont les remercient, on pourra récupérer les photos la semaine prochaine, ont les aura sur papiers et en multimédia aussi, c'est super. Ont sort du studio photos tout content. Je te remercierais jamais assez Bryan, c'est un super cadeaux que tu m'as fait la, merci pour tout cousin. Je lui sourie puis on va pour aller à la voiture mais Bryan se bloque, je regarde en face de lui puis aperçois Jamie. Ah elle est venu tout compte fait, je lui sourie puis vais vers elle et la serre dans mes bras. Ça me fait plaisir de te voir, tu m'as manquait salle truie. Elle rigole à ma remarque, elle dois se souvenir de se surnom que je lui donnais a l'époque. Toi aussi tu m'as manquait mon petit choux. Je lui sourie gentillement, moi aussi je me souviens de se surnom, je regarde ensuite Bryan puis Jamie. Je me sens un peu de trop la. Hum je vais vous laisser tout les deux, vous avez sûrement beaucoup de choses à vous dire. Hum Bryan passe à la maison après si tu veux, Aylina n'est pas la ce soir. A plus tard bro'. Je lui sourie puis sourie aussi à Aylina qui elle me regarde avec incompréhension, elle dois se demande qui est Aylina. Bryan lui expliquera, pour l'instant moi je me dirige vers mon appartement pour faire ce que j'ai à faire. J'espère juste que ça va bien se passer et que Bryan m'en voudra pas de l'avoir fait venir.
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shut up †
And let me go. Hey !



Masculin
✎ Blabla : 94
✎ Célébrité : Alex Gaskarth
✎ Études, emploi, job : Première année de musique
✎ Parmi nous depuis le : 24/04/2012

More about me
✎ Âge du personnage:
✎ Relations:
✎ Secret:

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Lun 21 Mai - 9:30

Que faire, que dire, comment réagir face à cette situation ? Jamie, devant moi. C’était juste irréel. Je m’attendais à tout mais alors à tout sauf à ça. Jason couru vers elle pour lui faire un câlin. Je sentais la magouille à des kilomètres. J’étais prêt à mettre ma main à couper que c’était lui qui l’avait fait venir. Je n’avais pas tellement envie de la voir malgré les sentiments encore forts que je pouvais ressentir pour elle. Elle m’avait fait trop de mal en partant. Je savais bien qu’elle n’avait pas eu le choix mais elle n’avait même pas voulu reprendre contact avec moi depuis son départ. 3 ans déjà. Et pourtant, mes sentiments n’avaient aucunement changés.
Elle s’approcha de moi et me fit la bise. Je ne réagis pas. Elle engagea la conversation

- Sa … Salut Bryan. Ca fait … Ca fait un moment qu’on s’est pas vu hein ?
- 3 ans quoi …
- C’est fou comme le temps passe. Dis moi, c’est qui cette Aylina ?
- C’est la copine de Jason
- Oh non …


Elle soupira. Je lui demandai ce qui la dérangeait. Elle m’expliqua qu’elle avait constamment peur que des filles jouent avec les sentiments de mon cousin. Elle ne voulait pas qu’on lui fasse du mal. Elle commença à traiter Aylina de toutes les insultes possibles et imaginables. Jamie ajouta aussi le fait que Jason lui avait beaucoup manqué et fini quand même par inclure mon prénom dans la liste des personnes qui lui manquaient. Elle n’en avait strictement rien à faire de moi et de mes sentiments. Moi qui lui avait tout donné avant son départ. Je commençai à m’énerver puis décidai de passer mon chemin pour ne pas lui en envoyer plein la figure. Elle m’attrapa par le bras et me ramena face à elle.

- Bryan qu’Est-ce qui t’arrive ? Tu as changé, tu es froid

Je ris ironiquement. C’est moi qui avait changé ? Non mais qu’Est-ce qu’il ne fallait pas entendre.

- Moi changé ? Arrête Jamie tu vas me faire rire. J’ai pas changé, c’est toi. Tu m’a complètement détruit en partant et pas une seule fois tu m’a appelé pour me donner de tes nouvelles, pas un Sms, tu n’a même pas répondu à mon invitation sur Facebook. Alors oui j’ai peut être changé mais c’est parce que j’essaie de t’oublier, le plus vite possible. Tu n’a pas perdu de temps toi. Je t’aime comme au premier jour Jamie. Comme au premier jour. Je n’arrive pas à me dire que nous deux c’est fini. Je me tue à me raisonner chaque jour en me disant que tu ne reviendra plus. Et là tu te pointe comme une fleur et comme si ne rien n’était. Et tu me parle uniquement de Jason. Tu n’en a donc rien à faire de ce que je peux encore ressentir pour toi ?! Non, j’suis désolée mais avec moi ça ne marchera pas.

Les larmes coulaient le long de mes joues. Je les essuyai d’un revers de manche. Elle s’en foutait royalement de moi. J’aurais du m’en douter. Ma journée avait déjà été pourrie, ça ne s’arrangeait pas.

- Bryan, j’ai pas eu le choix de partir. J’ai mis du temps à t’oublier et …
- Sauf que toi tu as réussi. Moi non …


Je me dégageai puis pris la route pour aller vers mon appart. J’en avait réellement marre. Marre de ressentir un boum au cœur à chaque fois que je la voyais puis tomber de haut quand elle m’avouait ce qu’elle ressentait. Je me retournai. Elle n’avait pas bougé, elle me regardais partir.

- Au fait, l’appart de Jason, c’est par la bas ! Dis je en lui montrant la direction opposée

Elle me fit un sourire forcé puis se dirigea vers la dite direction. Je crus halluciner.

***
J’entrai dans l’appartement puis claquai la porte. Je me dirigeai droit vers ma chambre puis déchirai les photos de Jamie, Jason et moi ensemble. Je gardai juste une des plus belle que je plaçai sur ma table de nuit. Le reste partirai au feu. Je glissai la plus belle de Jamie et moi dans ma poche puis partit chez Jason. J’entrai doucement, je savais que Jamie était là. J’entendis seulement un morceau de la conversation, ils parlaient de sentiments. Que Jamie en avait pour Jason. Jason en savait que répondre, lui qui savait tout de mes sentiments envers elle. Je laissai tomber la photo par terre, elle glissa sous la porte. Je partis en courant, m’enfermer chez moi. Le premier qui allait venir allait prendre cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I am a sexy guy
and I know it


Masculin
✎ Blabla : 123
✎ Célébrité : Justin Bieber
✎ Études, emploi, job : Musicien
✎ Parmi nous depuis le : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Jeu 24 Mai - 6:56

Bryan & Jason
Alors que Jamie était dans mon appartement à me dire comment ça c'était passer et aussi à me dire ces sentiments pour moi, je ne savais pas comment réagir. En même temps j'étais comme choquer d'apprendre que l'ex petite amie de mon cousin était amoureuse de moi à l'époque et encore maintenant, je ne savais vraiment pas comment réagir, j'étais comme bloquer. Alors que j'allais riposter à Jamie, j’entends des bruits de pas courir plus loin puis une photo se glissait sous ma porte, j'avance vers celle ci puis la prend, j'y découvre alors la photo de Jamie et Bryan, c'est même moi qui l'est prise, je me souviendrais toujours de cette journée, ont avaient bien rigolaient même si j'avais l'impression de tenir la chandelle. Jamie se poste à coté de moi et regarde aussi la photo, elle me la prend des mains puis me plaque contre un mur, elle approche son visage du mien puis au moment ou elle allait poser ces lèvres sur les miennes, je réalise que Bryan à tout entendu, je dégage Jamie de contre moi puis lui lance un regard noir. Ne t'approche plus de moi, plus de Bryan. Laisse nous tranquille c'est clair et désoler mais j'ai une petite amie que j'aime plus que tout, elle est même en photo avec moi dans ma chambre, elle est géniale alors laisse nous et dégage d'ici !! Je pars ensuite en courant vers l'appartement de Bryan, j'y rentre doucement et y vois tout les photos déchirer de nous trois, d'elle et lui, il à vraiment tout déchirer en mille morceaux, je m'approche doucement de sa chambre puis l'entend pleurer, je me sens vraiment mal pour lui, jamais j'aurais du la faire revenir, je voulais juste arranger les choses et je n'ai fait que les empirer. J'ouvre doucement la porte et le découvre allonger dans son lit en pleure, cette image me fend le cœur, je m'approche doucement de son lit. Bryan ? Il se retourne vers moi puis me lance un regard plus que noir. Pourquoi ce regard ? Je n'ai rien fait de mal à ce que je sache. Bryan je t'en supplie parle moi. Le concerner se retourne alors vers moi, se lève en trombe et se poste devant moi. Jason part d'ici tout de suite ! J'étais surpris par le ton de ses mots, jamais il m'avait parler aussi froidement et aussi méchamment, c'était bien la première fois, je ne comprenais pas, pourquoi s'en prenait-il à moi comme ça ? J’suis désolé sérieux ! Je voulais pas te blesser, je voulais juste te faire plaisir en la ramenant ici, j’ai vu à quel point tu souffrais par manque d’elle alors je me suis dit pourquoi pas la faire venir ! Je le regardais j'étais vraiment sérieux dans ce que j'avançais, je disais que la vériter, je voulais le revoir sourire comme avant et les remettre ensemble car je sais à qu'elle point il l'aime mais j'ai échoué malheureusement. Arrête tes salades Jason ! Tu savais très bien que ça allait me faire souffrir étant donné qu’elle m’a zappé du jour au lendemain. Il me croyait pas ? J'y crois pas !! Lui qui ma toujours fait confiance, qui a toujours cru tous ce que je disais, c'est bien la première fois qu'il me parler mal et qu'il croyait pas ce que je disais, ça faisait vraiment très mal. Mais nan Bryan ! Tu comprend pas ! Je le regardais, dans son regard il y avait plus aucun sentiment, il était vide, il me tuer du regard, si ces yeux était des mitraillettes, il y a longtemps que je serais mort. Le concerner ne me quitter pas des yeux puis ajouta avec une froideur à vous glacer le sang. Si je comprend très bien ! Tu as jamais eu l’amour de tes parents étant donné qu’ils me préféraient et maintenant, tu veux passer ta jalousie sur mes sentiments amoureux. Tu veux gâcher ma vie amoureuse car tu n’a pas eu la chance d’avoir des parents qui t’aiment comme moi j’en ai eu. J’y peut rien moi si tu n’a pas eu la même attention que moi à leurs yeux. Si ils te rejetaient comme tu le dis si bien, c’est surement parce qu’il y avait des raisons ! Tu me dégoute Jason ! Franchement… A ces paroles, je sentit les larmes me montaient au yeux, jamais mon cousin m'avait parler de la sorte, jamais il m'avait dit de telle horreur, il savait que parler de mes parents me faisait du mal et il à oser le faire aujourd'hui, j'ai mal, terriblement mal, j'en peux plus. Les larmes commencent alors à couler le long de mes joues puis avec la voix sanglotante j’ajoutai. Tu n'avais pas le droit ! Tu n'avais pas le droit de me sortir ça, je n'ai rien fait, j'ai fais ça que pour ton bien mais bien sûr ça, tu ne veux pas le comprendre !! A ces paroles, je part en courant de chez lui, j'arrive en larme dans mon appartement, je déchire toute les photos de mes parents et moi, de mes parents, Bryan et moi et aussi les photos de Bryan et moi, je brise le cadre photo qu'il m'a offert puis pars me prendre une bouteille d'alcool qui est ranger sous mon lit, toute les boites de médocs que j'ai, je m'assoie sur mon lit puis commence le mélange médicament/alcool. Il pense vraiment ça de moi, il n'aura plus à me supporter. Au bout de plusieurs médicament pris et de tout l'alcool bu, je voyais que j'avais vider la bouteille et une boite de médocs entière, je me sens pas bien, je me sens partir, je m'allonge doucement sur le lit et la je ferme les yeux et bam troue noir.
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shut up †
And let me go. Hey !



Masculin
✎ Blabla : 94
✎ Célébrité : Alex Gaskarth
✎ Études, emploi, job : Première année de musique
✎ Parmi nous depuis le : 24/04/2012

More about me
✎ Âge du personnage:
✎ Relations:
✎ Secret:

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Jeu 24 Mai - 9:26

J’avais renvoyé bouler Jason bien comme il fallait. Pour qui il me prenait celui la ? Je n’allais pas lui pardonner d’avoir volé les sentiments de mon ex petite amie qui sois dit en passant était aussi celle que j’aimais encore et toujours. J’avais l’air d’un pauvre pouilleux assis sur mon lit, les yeux gonflés. Je me dirigeai vers ma salle de bain pour me refaire une tête à peu près potable. Mais même en me détendant, je m’imaginais des tas de scénarios entre Jamie et Jason. Je les imaginais déjà se pavaner devant toute la fac, me narguant au passage, pendant que je pleurerais toutes les larmes de mon corps. Mon cousin attirait toutes les filles, il fallait que je m’y fasse.

***

Appel entrant : Aylina ♥

Je décrochai.

- Bryan ! Bryan vient vite à l’appart ! C’est urgent !
- Qu’Est-ce qu’il se passe ?!
Demandais je affolé
- Jason à fait une tentative de suicide !

Je raccrochai au nez d’Aylina puis pris mon manteau pour descendre dans la rue. Toutes les images de la dispute entre Jason et moi me revenaient mais je n’avais toujours pas avalé la pilule. Ce qu’il m’avait fait m’avait juste poignardé en plein cœur. Mais à y réfléchir, Jamie en avait fait beaucoup plus que lui. Tiens, en parlant d’elle, elle apparut devant moi.

- Bryan !

Je passai mon chemin.

- Dégage, j’ai pas envie de te voir
- Bryan sérieux je suis désolée ! Je voulais pas que tu l’apprenne de cette façon mais je voulais te le dire sans te blesser.
- Dommage, c’est raté !
- Bryan écoute moi !
- Non toi écoute moi ! Tu m’a poignardé en plein cœur en disant ça à Jason. Tu m’a peut être zappé en moins d’une semaine en partant mais pour moi plus de 10 mois d’amour ça ne se raye pas comme ça. Je t’ai aimé, je t’aime et je t’aimerais toujours, quelque soit les coups que tu me feras et Dieu sait combien ça m’énerve. Tu ne réaliseras jamais combien je tiens à toi. Jamais !
- Tu voulais que je te l’annonce comment ?! Cash ? Salut Bryan en fait je t’ai jamais aimé !
- Jamais ?! Putain j’y ai cru en plus ! En fait tu n’es rien d’autre qu’une garce Jamie ! A cause de toi je me suis énervé, j’ai dit des choses horribles que je ne pensais pas à Jason et a cause de ça, il a fait une tentative de suicide !
- Oh ?
- Bah oui ! T’es fière de toi ?! T’as bien foutu la merde en tout cas ! Maintenant dégage, je veux plus te voir ! Tu me dégoute !
- Bryan attend !
Cria-t-elle en m’attrapant le bras
- Lâche moi putain ! Et vas voir ailleurs si j’y suis, ça me fera des vacances !

Ouai j’étais énervé. BREF ! Je pris ma voiture, la démarrai en vitesse puis me dirigeai vers l’hôpital. J’y retrouvai Aylina qui refusa de me parler et m’indiqua brièvement le numéro de la chambre. Elle m’en voulait elle aussi ?

J’entrai dans la dite chambre. Jason, allongé sur le lit. Pâle comme un mort. Une douleur me pris au ventre et me déchira le cœur. Mais qu’Est-ce que j’avais fait … Je m'approchai doucement du lit puis m'assis à côté de Jason. Tout mon sentiment de haine était dissipé, je me sentais tellement nul, tellement méchant. Je ne me reconnaissait pas ...

- Jason, dis je en lui prenant la main. Je suis désolé ... Tu vas penser que c'est facile à dire mais tu sais, je regrette sincèrement tout ce que je t'ai dit ... Tu sais ce dont je suis capable quand je suis amoureux ... Tu es le seul à le savoir, tu es le seul à me connaître réellement et toi seul connait le Bryan faible que je peux être en étant amoureux. J'ai été blessé, tout simplement ... J'ai juste vu mes 10 mois passés avec elle envolés à jamais. Jason, je sais que tu ne me pardonnera jamais mais je t'en supplie revient ... Pas pour moi, mais pour Aylina, tes amis qui t'aiment et même pour Jamie qui sait ... Jason je t'en supplie ...

Signe de faiblesse chez moi, mes larmes tombaient sur mes joues. Aucun moyen de les arrêter ... Je me sentais tellement nul. Tellement faible. Mais j'étais une personne normale, un homme prêt à tout pour sauver la personne la plus chère à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I am a sexy guy
and I know it


Masculin
✎ Blabla : 123
✎ Célébrité : Justin Bieber
✎ Études, emploi, job : Musicien
✎ Parmi nous depuis le : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   Sam 26 Mai - 0:20

Bryan & Jason
Allonger dans ce grand lit blanc et froid, je ne savais pas ou j'étais, je ne comprenais pas, qu'est-ce qui c'était passer ? Je voyais Bryan à coté de moi qui me tenait la main et qui me parler, j'entendais tous ce qu'il me disait, il s'en voulait pour ce qu'il m'avait dit, il voulait pas que je parte, il voulait que je reste en vie. Pourquoi est-ce que je croirais ce qu'il me dirait ? Il ma bien dit ce que je pensais depuis plusieurs années déjà, ces paroles m'avait fait terriblement mal. Mon cousin ne m'aimait pas, il en avait rien à foutre de moi et c'était bien mieux que je m'en aille, que je laisse tout le monde tranquille. Je voyais mon corps coucher sur ce lit, inconscient, les yeux clos, je n'avais pas envie de revenir, j'étais mal, pas bien du tout, j'étais blessé par ces paroles. Je n'arrivais pas à croire qu'il pensait ça de moi, qu'il pensait tous qu'il ma dit, je vois Aylina mal et ça me fait de la voir comme ça, je me sens vraiment mal, je ne sais plus quoi faire. Si je m'en vais, elle sera beaucoup mieux sans moi, ainsi que tout le monde. Alors que je regardais Aylina, que je ne bougeais pas et que j'étais pas bien, j'entends alors des bruits de pas, je me retourne et la le choque ! Mes parents sont devant moi, je n'arrive pas à y croire, les larmes commencent à me monter au yeux, qu'est-ce qu'ils font la ? Maman, Papa mais... Mais qu'est-ce que vous faites ici ? Je les regardes, je n'arrive pas à y croire de les revoir devant moi comme ça, ça me fait tellement bizarre, mes parents me font un sourire puis s'approche de moi. Jason, mon fils. Pourquoi est-ce que tu as fait ça ? Je les regardes ne comprenant pas. Fais quoi ? Pourquoi est-ce que tu as fait une tentative de suicide, regarde comme ton cousin est mal. Alors c'est pour ça qu'ils sont venu me voir ? Pour me parler de Bryan et me dire qu'il est pas bien. Et moi vous croyez que je suis bien peut-être ? Vous croyez vraiment que je vais bien la ? Non je vais mal, Bryan ma dit des trucs horrible qui m'ont vraiment fait mal mais toute façon pour vous, il y a que Bryan qui compte. Je me retourne et vois Aylina pleurer, ça me fait mal de la voir comme ça, je l'aime tellement, je ne veux pas lui faire du mal mais elle serait tellement mieux sans moi. Jason c'est vraiment ce que tu crois ? Que nous préférons Bryan à toi ? Je me retourne vers eux, les larmes au yeux. Oui c'est ce que je crois, depuis qu'on est tout petit, vous avez donner plus d'attention à Bryan qu'a moi. Quand au collège je me faisais critiquer, frapper, que j'étais devenu le souffre douleur de tout l'établissement entier, vous étiez tellement occuper par Bryan que vous voyez rien, j'ai du supporter ça pendant 3 ans, ça était horrible. Mes parents me regardent puis me disent rien, ils ne savent pas quoi dire car ils savent que j'ai raison, les larmes coulent le long de mes joues, je regarde à nouveau Aylina qui est dans les bras d'Ivy en larme, Ivy elle aussi n'est pas bien et ça me fait mal de les voirs comme ça. Si je me réveille, ça ne sera pas pour Bryan mais pour elles, ma meilleure amie et ma petite amie, les seules personne qui m'ont réellement aimer dans la vie. Ils me disent rien puis je les vois disparaitre, alors c'est comme ça que ça se passe, mes parents n'ont rien dit sur ce que j'ai dis pour Bryan, j'ai donc raison, ils en ont rien à foutre de moi, je le savais.
***
1 mois est passer, je me suis enfin réveiller ce matin, Aylina et Ivy étaient près de moi ainsi que Savannah et j'ai ouvert les yeux, j'étais si content de les voir, elles m'ont toute serrer dans leurs bras. La je suis actuellement chez moi, je me prépare pour aller à l'université, j'appréhende de revoir Bryan mais je n'ai pas le choix toute façon. Quand ma préparation est enfin fini, je me dirige vers l'entrée, prends mes clés puis me dirige vers ma voiture, je monte dans celle ci et va à l'université. Arriver devant celle ci, je me gare devant puis sors de ma voiture, ça fait bizarre de revenir ici, je rentre dans l’établissement, plusieurs de mes amies me sautant dessus, je les serre tous dans mes bras et leurs sourie, je tourne la tête puis vois Bryan qui me fixe, je lui lance aucun regard puis part à mon casier, je suis avec Savannah, on à un cours en commun, nous parlons et rigolons ensembles, je suis content d'être de retour mais si je le suis c'est bien sûr pour Aylina, Ivy et Savannah qui m'ont jamais lâcher, je me tourne puis vois Bryan encore, je lui adresse alors un regard avec Savannah toujours à coté de moi. Qu'est-ce qui à Bryan ? Tes déçu que je sois encore la ? Manque de bol pour toi tu devras me supporter encore longtemps puisque je suis revenu uniquement pour Savannah, Aylina et Ivy, pas trop deg le cousin. Je ferme alors mon casier puis trace mon chemin avec Savannah jusqu'à mon cours, oui je suis très froid avec mon cousin mais c'est parce que je lui en veut, que je ne lui ai pas pardonner et que je lui pardonnerais sans doute jamais d'avoir dit tous ce qu'il m'a dit et mes parents n'ont pas enrager les choses quand ils sont venu me parler, enfin bref je dois tourner la page et continuer d'avancer.
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des retrouvailles surprenante. (Pv Brian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSITY OF CALIFORNIA :: The university :: first building :: the lockers-