AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le groupe « My life in music and colors » est trop souvent repris !
Privilégiez plutôt le groupe « I could be your best friend » et Dieu vous le rendra (a)
Inscription pour le bal en cours, we need boys !
Fin des inscriptions le 01.07.12. Retrouvez le formulaire ici ♥️
Quelques changements dans le staff ↓
Nouvelle adminette (Kéwan), retour de Lily et recrutement d'une modératrice (Judith)

Partagez | 
 

 What are you doing here?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


✎ Blabla : 30
✎ Célébrité : Ian Harding
✎ Parmi nous depuis le : 25/06/2012

MessageSujet: What are you doing here?!   Mer 4 Juil - 11:00


En attendant que le soleil se couche, Daniel resta dans sa voiture une bière dans une main et un paquet contenant sa course qu'il devait livrer à un client. Son patron ne lui avait pas fait part de l'identité de ce dernier et il ne le faisait presque jamais. Daniel ne s'était pas vraiment habitué à toutes ses histoires de drogues. Et il était toujours un peu sur les nerfs car il ne savait jamais sur quel type de personnes il allait tomber. Au fond de lui, il savait que ce qu'il faisait était mal mais il le faisait malgré tout car il ne voulait pas l'admettre. Il n'avait pas le choix. En trainant avec certaines personnes malfaisantes, il a changé. Aujourd'hui, il en est presque condamné, à cette vie misérable. Il a perdu toutes les raisons qui le gardaient dans le droit chemin. Depuis, sa rage intérieur ne cesse d'exister. Il ne se bat plus.
Il regarda sa montre, et voyant qu'il était légèrement en avance, il sortit de sa voiture, son paquet à la main et marcha jusqu’à un coin reculé de la plage près des rochers. Il n'y avait personne et c'était parfait. Daniel s'assit sur un des rochers face a la mer et mis à l'abri des regards inexistants, son paquet. Il respira un grand bol d'air frais, ferma les yeux, et écouta le bruit paisible de l'océan.
Quand l'heure arriva, il ouvrit les yeux, contempla ce qu'il y avait autour de lui à la recherche d'une personne qui se dirigeait vers lui. "Mais il est ou ce type ?! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin
✎ Blabla : 32
✎ Célébrité : Lucy Hale
✎ Parmi nous depuis le : 25/06/2012

MessageSujet: Re: What are you doing here?!   Mer 4 Juil - 12:27


Daniel & Gabrielle

La douce chaleur de ce fin de mois et ces maigres rayés filtrés par les persiennes n’avaient pas découragé la petite brune a enfilé un épais et sombre sweat shirt lui permettant de camoufler sa silhouette féminine. Un peu honteuse, elle fit face à son miroir plein pied. Son reflet lui renvoyait l’image d’une jeune femme blessée et peu féminine. Ses cheveux ramenés en un chignon désinvolte accentuèrent son manque évident de féminité. Malgré ça, elle réussit à sourire à son reflet. Elle était fière de son statut professionnelle obtenu après acharnement. Jamais auparavant, elle ne s’était imaginé, ne serait-ce qu’une seconde dans cette branche de la profession. Depuis toujours, elle avait suivi des études assidues en langue. Elle rêvait de devenir interprète. Etre la source de connexion entre des peuples aux langues mais aussi aux cultures différentes. Pourtant, son cœur était ailleurs. Son passé d’enfant né sous X la hantait nuit et jour. Davantage encore depuis le départ de son compagnon. Ce qu’elle avait été amenée à vivre resterait à jamais gravé dans sa mémoire. L’effroyable violence. La facilité d’accès des produits illicites. La fragilité humaine. Elle avait grandi avec ce mauvais exemple sous les yeux. Et durant toute sa vie, Gabrielle avait fait en sorte d’être diamétralement opposé à ces personnes. Jusqu’au jour où. Cette humanité l’avait rattrapé à une vitesse effrayante. Elle n’était que l’ombre d’elle-même, luttant sans cesse contre les paradis artificiels de la vie. Et puis, elle comprit. Ce n’est qu’à l’âge de vingt-trois ans qu’elle eut cette prise de conscience lors d’un braquage à la superette du coin. Des hommes cagoulés étaient entrés dans ce commerce pour se procurer de l’argent qui leur permettrait d’obtenir leur dose d’héroïne. C’était tétanisée qu’elle s’était retrouvée nez-à-nez l’un d’entre eux. Le pistolet contre son front. L’homme lui criait de se mettre à terre mais son corps tout entier s’était tétanisé. Sans qu’elle ne comprenne, il s’était détourné d’elle. Dès le lendemain, la jolie brune avait suivi des cours d’auto-défense. Et une semaine plus tard elle s’était orientée vers une nouvelle branche d’étude. A présent, elle avait pour objectif de s’infiltrer dans une université en tant qu’élève et démanteler des, pour la plupart petits délits.

Ce soir était sa première soirée en tant qu’infiltré. Elle avait pour objectif de récupérer sa marchandise à un dealer. Elle devait simplement se faire passer pour une cliente habituelle. Et éventuellement parvenir à l'identifier. Avec stupeur elle découvrit l’heure. Vingt et une heure. Elle avait rendez-vous dans moins de dix minutes à l’opposé de son lieu actuel.

Une fois arrivée sur place, l’excitation l’avait emporté sur l’angoisse d’une première mission. Elle jeta un coup d’œil à son horloge digital : Vingt et une heure trente. Pourvu qu’il soit encore là. Depuis l’intérieur de sa voiture, elle aperçut l’homme assit face à la mer. Elle sourit. Peu commun pour un échange. Elle vérifia pour la seconde fois de la soirée sa poche intérieure contenant l’argent liquide, mit sa capuche et trouva enfin le courage de quitter son véhicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


✎ Blabla : 30
✎ Célébrité : Ian Harding
✎ Parmi nous depuis le : 25/06/2012

MessageSujet: Re: What are you doing here?!   Jeu 5 Juil - 2:21

Un des nombreux défauts de Daniel qui caractérise sa personnalité c'était l'impatience. Surtout à ce moment précis. Mais c'était souvent le cas ces derniers temps. Alors il se leva de son rocher, et se retourna. A part la plage, quelques palmiers et voitures, il y avait une personne qui se dirigeait apparemment vers lui. Elle était tellement loin qu'il ne pouvait distinguer ses traits. Mais intérieurement cette personne lui était familière.

Il avança a petit pas, sans s'éloigner de son point de rendez vous, car c'était sans doute une jeune fille errante. Plus il s'approchait, plus elle apparaissait. Taille moyenne, de longues boucles brunes, un sweet sur le dos. Bref, une fille comme les autres sans intérêt. Alors, Daniel retourna d'où il venait. Sans se retourner. Mais cette situation était bizarre pour lui. Il n'y avait personnes aux alentours, sauf elle. Ou était le client ? Elle ? Daniel en eu un sourire béat, tellement cela semblait absurde. La plupart de ses clients étaient défoncés à vue d’œil. Et elle non. "Elle me semble clean..."

-Minute...non...c'est impossible...

Il se retourna, pour que cette idée totalement ridicule soit fausse. Mais non la fille s'était de plus en plus rapprochée et son physique était très clair face à lui. Gabrielle. "On doit se foutre de moi la ! Non non, le client n'est surement pas là. Impossible..."

Mais plusieurs émotions l'envahirent en la voyant. La colère voire la haine, l'amour, la joie, la tristesse. Tout cela d'un coup. Il n'arrivait jamais à expliquer cela. Car l'histoire qui reliait Gabrielle à Daniel n'était pas explicable, elle se vivait.

Il continua à l'a regarder, mais il avait envie d'exploser. Car oui il était en colère. Et il savait qu'elle ne trainait pas beaucoup le nuit. Et cette situation était bizarre...
-Toi...Qu'est ce que tu fais ici ?! J'arrive pas à y croire...
Daniel lui parlait avec un ton sec et indifférent. Il était juste hors de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin
✎ Blabla : 32
✎ Célébrité : Lucy Hale
✎ Parmi nous depuis le : 25/06/2012

MessageSujet: Re: What are you doing here?!   Jeu 5 Juil - 10:54

Emmitouflée dans son sweat shirt trop large, la jeune femme avançait d’un pas décidé sans pour autant baisser sa garde. Elle faisait preuve d’une prudence à toute épreuve. Davantage dans ce genre de transition autant dangereuse qu’aléatoire. Le canon froid de son arme frottait contre son flanc malgré l’épaisseur de son haut. Une sensation apaisante l’envahit. Elle était persuadée que tout se passerait bien. Elle avait aperçu un homme seul, et non une bande entière de petits magouilleurs. De plus, son pistolet lui donnait la sensation d’avoir un avantage sur son partenaire futur. Gabrielle n’avait jamais aimé être surprise, et depuis toujours elle se préparait à toute éventualité. D’où la présence cachée d’une sécurité supplémentaire.

Lentement, elle s’avançait vers l’homme qui lui aussi arrivait à sa hauteur. Un homme à la carrure imposante et aux cheveux bruns. Les mains fourrées dans ces poches. La main autour de la crosse de son arme parée à ce qui pouvait être inévitable. Son pas se fit plus pressant et légèrement plus spontané. Le destin comme le futur semblait imprévisible. Elle crut défaillir. Son cœur fit quelques soubresauts. Sa respiration était saccadée. Son ventre grondait. Sa langue était pâteuse. On doit se moquer de moi pensa-t-elle. Comment pouvait–il être là face à elle ? Comment en était-il arrivé aussi bas ? Sa main s’était crispée dans sa poche intérieure, avant de relâcher le plomb froid. La colère l’avait presque envahit lorsqu’elle arriva à sa hauteur et du lui faire face. Elle n’avait pas l’intention d’obtenir de réponse. Juste obtenir ce pour quoi elle était venue. Rien de plus. Elle allait donc faire l’idiote, et faire comme si de rien n’était. Comme s’il ne s’était jamais connu. Pour continuer leur vie comme ils le faisaient depuis près de deux ans.

Gabrielle Tu as ce qu’il faut ?

Elle avait conscience de l’enjeu de sa présence ici. Et elle avait bien l’intention de rester très professionnelle en repartant avec sa marchandise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


✎ Blabla : 30
✎ Célébrité : Ian Harding
✎ Parmi nous depuis le : 25/06/2012

MessageSujet: Re: What are you doing here?!   Jeu 5 Juil - 11:36

Daniel ne dissimula pas sa stupéfaction. Il n'arrivait pas à croire qu'elle était devenu cette personne. Qu'elle consomme de la drogue, et qu'elle soit aussi faible pour faire ça. Il continuait à la regarder de bas en haut, et constater à quel point elle avait changée. Ce n'était plus la personne qu'il avait connu. Cette personne si fragile et forte à la fois. Mais, Daniel aussi a changé même s'il ne l'admet pas. Il ne pouvait juste pas croire que cette jeune femme ne soit pas la même personne qu'il a connu. Il était tellement en colère et surpris qu'il en perdit les mots. Sa bouche resta légèrement entrouverte.
Il resta surtout, ensuite choqué par son attitude désinvolte. "Elle pourrait au moins ne pas faire semblant...ça me dégoute..."

Puis il l'a regarda, elle, puis son paquet. Il se demanda ce qu'il pouvait bien faire. Mais, son caractère protecteur pris légèrement le dessus. Malgré son envie de l'envoyer promener. Il ne pouvait pas lui donner ce genre de paquet. "Si ça se trouve on me fait une blague et une caméra caché doit bien être quelque part...Mais je dis n'importe quoi la !"

-Tu sais quoi ? Demande à quelqu'un d'autre de t'en vendre. Je refuse d'être la personne qui t'as aidé à te foutre en l'air. Malgré tout ce qui s'est passé je...Non rien. N'essaie plus jamais de me revoir.

Alors, Daniel se détourna, et repartit avec son paquet en direction de sa voiture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin
✎ Blabla : 32
✎ Célébrité : Lucy Hale
✎ Parmi nous depuis le : 25/06/2012

MessageSujet: Re: What are you doing here?!   Jeu 5 Juil - 12:05

Gabrielle était restait sans voix face à l’homme qu’elle avait aimé. Son regard pétillant avait disparu. Il abordait à présent un regard terne et triste. Ses boucles douces et soyeuses manquaient d’éclats et de vie. Un instant, elle eut pitié de lui. Sa carrure avait quant à elle doublée, mais son aspect n’en était que plus rachitique. Surement à cause de la drogue. Hormis son aspect physique, la petite brune s’attarda avec plus d’attention sur sa profession. Si on pouvait l’appeler ainsi. Il était devenu tout ce qu’elle détestait. Comment en était-il arrivé là ? Son for intérieur lui criait sa responsabilité dans la chute évidente de l’homme à la barbe naissante. Mais elle refusait par-dessus tout d’admettre qu’elle l’avait rendu de la sorte. Non. Il ne pouvait être tombé si bas à cause d’elle. Impossible. Surtout en pensant que la raison même de son départ était de le préserver bien plus qu’elle. La réponse ainsi que la réaction de Daniel déstabilisèrent la jeune policière. C’était une plaisanterie ?! Il était hors de question qu’elle loupe sa mission par la faute du dealer. Récupérer ce paquet était devenu une obsession. Sa main statique s’empara une seconde fois de la crosse de son arme de service. Juste histoire de se donner du courage. Elle n’avait pas le droit de se laisser emporter. De dévoiler son identité réelle et encore moins de braquer son arme sur Daniel. Elle se contenta d’hurler.

Gabrielle - Ce que tu peux être chiant ! J’ai de quoi payer arrête de te prendre la tête. Le fric c’est bien tout ce qui devrait t’intéresser non ? Reviens de suite ou... J’appelle les flics !

Sa repartie était certes ridicule, mais elle avait eu le mérite de dire quelque chose. Cependant, le jeune homme continua d’avancer en direction de sa voiture. Il fallait qu’elle trouve quelque chose et vite.

GabrielleAh parce que monsieur se sentirait responsable à présent ? J’espère que c’est une plaisanterie. Arrête-toi bon sang !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


✎ Blabla : 30
✎ Célébrité : Ian Harding
✎ Parmi nous depuis le : 25/06/2012

MessageSujet: Re: What are you doing here?!   Jeu 5 Juil - 12:53

Daniel ne voulait pas se prendre la tête avec elle. Ce qu'il voulait c'était juste partir loin, très loin. Surtout d'elle. Il ne voulait pas voir son visage encore une seconde de plus. Il en était dégouté. Mais, il avait toujours sa première photo d'elle sur lui, ainsi que cette fameuse lettre si horrible, que c'était quasiment un fardeau pour lui. En ce moment même, il ne savait même plus pourquoi il gardait encore ça. Il ne savait même plus quoi faire ! La garder ou la jeter ? Ce serait peut être pour lui une façon de tourner définitivement la page avec elle. Alors, il continua simplement à marcher vers sa voiture. Mais, elle hurla si fort que n'importe qui pouvait l'entendre. Il l'ignora. Cela lui était égal ce qu'elle pouvait dire ou faire. Depuis cette lettre, elle l'a brisé ce qu'elle avait reconstruit de lui.
Mais cette fois ce qu'elle disait, il pouvait pas ne rien dire. Cela le mit dans une colère noire.

-J’espère que c'est toi qui plaisante ! C'est juste le fric qui m’intéresse ?! Je croyais que tu me connaissait...Il jeta le paquet à ses pieds. J'en veux pas de ton fric ! Garde ça si tu veux ! Et tu peux appeler les flics. J'ai pas peur de me faire arrêter. Par contre je me demande ce qu'il diront de toi achetant ce genre de marchandises.
Il fit un geste pour repartir, mais il avait soudainement envie de lui sortir ses quatre vérités.
-Oh et...je me sens responsable maintenant ! C'est la meilleure ! Depuis la mort de ma soeur, je n'avais plus personne, et puis tu es apparu...Crois moi tu étais la plus belle chose qui m'est arrivé, et dès la première seconde je suis tombé a...Non, finalement tu ne mérite pas que je te le dis. "Elle est si hypocrite"Donc, maintenant plus rien ne nous retient tout les deux. Alors adieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin
✎ Blabla : 32
✎ Célébrité : Lucy Hale
✎ Parmi nous depuis le : 25/06/2012

MessageSujet: Re: What are you doing here?!   Ven 6 Juil - 12:47

Le regard noir que l’homme venait de lui lancer avait déstabilisé, durant un court instant la petite brune. Un instant, elle avait stoppé sa course. Elle en avait assez de courir après un fugitif en fuite constante. Le souffle court, elle l’observait. Attendant la moindre réaction de sa part. Il était évident qu’elle s’en était voulu d’être partie. Mais pour des raisons de survie, il était préférable d’arrêter avant de foncer tête baissée dans le mur. Elle était persuadé qu’il monterait dans son véhicule avant même qu’elle n’ait eu le temps de rétorquer quoique ce soit. Pourtant, le dealer lui avait violemment jeté le paquet à ses pieds en répliquant une réponse à son attaque. Elle rit jaune. Une fois encore, elle crut à une mauvaise blague. Elle jeta un petit coup d’œil discret au petit paquet en papier mâché. Classique pensa-t-elle, avant de répliquer à son tour.

Gabrielle « Je pensais que tu me connaissais » Alors la voilà ton excuse. Parce qu’honnêtement tu as une réponse dans ton affirmation. Je te connaissais. D’où l’utilisation d’un verbe au passé. Deux ans qu’on ne s’est pas vu. Les gens changent. Tu en es la preuve vivante.

Confiante, elle reprit sa course. Elle entreprit de ramasser le petit paquet qui était posé sur le sol. A force de courir après le dealer, la petite brune avait réussi à le rattraper à temps. Ou plutôt avant qu’il ne monte dans son véhicule.

Gabrielle Garde la ta cam ! Avait-elle rétorqué en lui fourrant le sachet dans les mains. Je veux être juste et payer ce que je dois. Alors conduis-moi à quelqu’un de plus apte à m’en vendre. Tu n’auras aucune implication dans ma consommation personnelle. Je le jure. Avait-elle dit en levant sa main droite.

C’était la seule solution pour que cette mission aboutisse à quelque chose de concret. Elle devait rencontrer quelqu’un d’autre que Daniel !
Sa réponse lui glaça le sang. Son cœur entier était parcouru de spasme. Elle avait envie de dégobiller son maigre sandwich avalé précédemment. Plus que jamais elle se sentait responsable et coupable de sa déchéance. Elle était navrée d’assister à un tel résultat. A aucun moment elle n’avait imaginé faire son malheur. Et pourtant. L’homme barbu n’était peut-être pas si prévisible qu’il ne paraissait.

Gabrielle Arrête tes conneries tu veux. Tu sais que ça ne nous mènerait nulle part. C’est d’ailleurs pour cette raison que t’étais si bien dans ses bras non ? Tu ne pensais plus à rien. Seulement à toi. Arrête d’être égoïste et emmène-moi rencontrer quelqu’un d’autre et à ce moment-là on pourra se dire adieu comme tu le souhaites.

Elle devait atteindre son objectif. Une rage l’avait envahie. Elle n’avait pas le droit d’échouer. Et elle était prête à beaucoup de sacrifices pour y arriver.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


✎ Blabla : 30
✎ Célébrité : Ian Harding
✎ Parmi nous depuis le : 25/06/2012

MessageSujet: Re: What are you doing here?!   Ven 6 Juil - 13:30

L’attitude de Gabrielle le toucha énormément. Elle ne savait pas à quel point elle lui avait fait du mal. Même aujourd'hui, elle continu sur sa lancée. Intérieurement, il sentait au plus profond de lui même qu'elle n'était pas elle même, comme si c'était un simple jeu. Sa simple vue le dégoutait. Elle lui répliqua d'autres paroles aussi sanglantes que cette lettre. Il ne prit pas la peine de lui répondre."Que de belles paroles..." Il lui jeta un simple regard froid, et resta impassible. Comme d'habitude il ne montrait jamais ses émotions. Mais en ce moment même c'était plus que difficile.

Quand elle lui remit le paquet, et qu'il frôla ses mains douces il eut envie de les garder précieusement. Alors quand elle lui demanda un autre contact, ses pensées se bloquèrent. Il ne pouvait se permettre de la mêler à tout ça. C'était beaucoup trop dangereux. Pour lui aussi. Daniel n'a pas vraiment peur de quoi que ce soit, mais il a toujours eu peur de la perdre.

-Tu sais quoi, tu me dois 50 $ pour ça. Il lui tendit le paquet d'un geste qui pourrait paraitre agressif mais qui ne l'était pas. Il était surtout pressé. Mais quand elle lui répliqua une chose qu'il avait fait, il se figea en restant toujours impassible et fermé à toutes émotions.

-Oh. Tu crois que c'était la seule fille avec qui j'ai couché après m'avoir quitté mon ange ? Si tu penses que je suis un égoïste alors penses le. Aujourd'hui, je me fous de ce que tu penses de moi. Tu t'en es jamais souciait.

Il lui disait cela avec le même ton qu'elle avait employée plus tôt mais avec un léger sourire mesquin. S'il lui a fait de la peine, c'était un bon retour des choses après tout ! Mais il voulait vraiment partir. Alors il entendit son portable sonner. C’était son boss qui s'assurait que la transaction était faite.
-Oui c'est fait...demain je te l'apporte...quand ça ?...oui très bien.
"Il ne faut pas que je lui dis que cette cliente, je la connais...sinon il va me le faire regretter..."

-Bon c'est la que nos chemins se séparent pour de bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin
✎ Blabla : 32
✎ Célébrité : Lucy Hale
✎ Parmi nous depuis le : 25/06/2012

MessageSujet: Re: What are you doing here?!   Ven 6 Juil - 14:00

Fortement, la jolie brune soupira. Sa cage thoracique toute entière s’était soulevée pour accueillir avec plus d’aisance de l’air supplémentaire. De l’air. Elle en avait bien besoin en ce moment présent. Son contact était presque bénéfique. Elle lisait en Daniel comme dans un livre ouvert à l’époque et cela n’avait pas changé. Tant bien que mal il essayait de masquer ses émotions. Elle avait l’apaisante sensation de retrouver le Dany qu’elle connaissait. Celui qu’elle avait aimé. Pourtant, rapidement cet espoir se brisa lorsque, d’une voix rauque il lui annonça le prix de sa livraison.

Gabrielle Monsieur est prêt à assumer la responsabilité ?

N’attendant aucune réponse, elle mit dans la poche de son blouson l’argent. Enfin elle put récupérer le paquet qu’il venait de lui tendre.
Encore une fois, son regard le trahit quant à l’attitude qu’il laissait paraitre. Il ne s’y attendait certainement pas. Il faut dire, que Gabrielle l’avait surpris avec une greluche le soir même, ou quelques heures après avoir écrit cette lettre.

GabrielleJe ne suis pas ton ange ! Arrête de m’appeler comme ça !

Piquée au vif, sa vue s’était brouillé par des larmes. L’une d’elles perlait le long de sa joue. Elle s’empressa de l’essuyer d’un coup de main brusque. Il ne manquait plus que ça. Elle devait contenir le peu de dignité qui lui restait. D’une hargne animale elle répliqua

Gabrielle - J’espère que tu as pris ton pied ce serait trop con autrement. Mais visiblement le célibat est ce qui te convient le mieux alors je suis vraiment ravie de voir que tout va bien pour toi.

A présent, son seul souhait était de quitter les lieux et vite. Tant pis pour la mission. Elle trouverait de quoi se justifier auprès de ses supérieurs. Elle ne voulait et ne pouvait plus rester ne serait-ce qu’une seconde de plus en sa présence, au risque de lui cracher au visage. Gabrielle n’avait plus une once de pitié. Seulement de la haine et du dégout. Elle avait envie de le frapper. Jusqu’à temps qu’il soit à terre. Au lieu de sa elle lança une dernière phrase. Ou plutôt une réalité sur ses conditions de vie.

GabrielleTu peux faire ce que tu veux tu sais. Te droguer. Coucher à droite à gauche. Ton cœur commandera toujours. Et jamais tu ne seras responsable de ce que tu ressens. Jamais tu ne trouveras ce plaisir que tu cherches tant. Jamais.

Elle lui adressa un dernier regard avant de lui dire adieu et de rejoindre son véhicule. Elle devait faire bonne figure. Quitter les lieux comme ils se devaient. Elle s’était promis d’être forte quoiqu’il arrivé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


✎ Blabla : 30
✎ Célébrité : Ian Harding
✎ Parmi nous depuis le : 25/06/2012

MessageSujet: Re: What are you doing here?!   Ven 6 Juil - 14:39

Après qu'elle lui fourra l'argent dans son blouson. Il n'arrivait plus à penser à quoi que ce soit. Il mit ses mains derrière sa nuque et releva sa tête vers l’arrière. C'était une façon de s'évader pendant une demi seconde de ce cauchemar. Il eut un léger sourire innocent qu'il ne pouvait retenir en l'entendant répliquer sur le surnom "mon ange". Quand il baissa son regard vers elle, il vit la larme qui coulait sur sa joue et qu'elle tenta de dissimuler. Il eut le réflexe de tendre la main vers elle, la réconforter et la prendre dans ses bras, mais il se retint.

Il ne disait plus rien et il attendit qu'elle finisse. Il avait tellement envie de lui dire ce qu'il ressentait pour elle...Il se forçait car il ne pouvait pas. Si ça se trouve elle ne ressentais plus rien. Que les sentiments de Gaby était juste partie. Soudainement, elle se retourna et partit vers sa voiture. Alors il dit d'une voix douce et forte à la fois ce qu'il ne devait pas dire.
-Je n'ai jamais retrouvé ce plaisir ardent qui me brulait de l’intérieur quand j'étais avec toi. Ni avec la drogue, ni les filles...Je ne pensais qu'à toi. J'ai essayé de t'oublier avec ça. Je sais que c'est en partie ma faute si on est plus ensemble. Je t'ai fais du mal et je le regrette. Mais comme tu la si bien dis dans ta lettre, je suis pas bon pour toi. J'étais en colère, je le suis encore surtout pour la façon dont tu m'a quitté. Et je...
Il s’arrêta de parler, car il le devait "Mais pourquoi j'ai dis ça...". Alors avant qu'elle ne fasse un seul geste il courut aussi vite qu'il le pouvait vers sa voiture. Il ne savait même pas ou il se dirigeait en prenant le volant. Il voulait juste partir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What are you doing here?!   

Revenir en haut Aller en bas
 

What are you doing here?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSITY OF CALIFORNIA :: The city :: santa monica :: The beach-